Publié le

Une balade chez Emmaüs-Brie

Une balade chez Emmaüs-Brie
Une balade chez Emmaüs-Brie

Ce midi quand mon mari a lancé l’idée de faire une balade chez Emmaüs-Brie (Ferme de la Rubrette – rue de la Garenne 77130 La Grande Paroisse) mes filles ont fait des grands yeux. Je n’ai pas pu m’empêcher de pouffer de rire et de demander pourquoi elles n’aimaient pas se promener dans ce lieu et le temps pluvieux y étaient pour beaucoup. C’est vrai – la lumière change beaucoup de choses dans la perception.

Trouvailles chez Emmaüs-Brie
Trouvailles chez Emmaüs-Brie

Alors nous avons décidé d’y aller seuls, mon mari et moi. Personnellement j’adore cet endroit par n’importe quel temps. J’y trouve beaucoup de livres, des objets déco, de la vaisselle et des idées cadeaux vraiment sympa (!).

Non seulement pour son côté humain cet endroit est sans pareil. Un exemple très simple – en tant que client on est incroyablement bien reçu par des personnes qu’y travaillent. Toujours ‘Bonjour’, un regard curieux et bienveillant et une histoire à raconter si l’objet s’y prête. Les articles fragiles sont emballés avec soin dans du papier journal et si on a oublié son sac on va vous en trouver.

Trouvailles chez Emmaüs-Brie
Trouvailles chez Emmaüs-Brie

Mais la rencontre avec la musicienne Florence Desserre qui joue de l’accordéon comme elle respire avec son nom de scène Florence de Bourgogne. Nous avons discuté avec elle, elle joue de la guitare, du violon, de l’orgue et s’intéresse à la photo et à mon avis une multitude d’autres choses. Elle nous raconte qu’elle a tout appris toute seule et je veux bien la croire. Sur ses vidéos on a juste un petit aperçu de sa façon de jouer mais je trouve son « Retiens la nuit » très touchant.

En tous les cas j’espère de tout cœur de pouvoir la revoir bientôt et l’entendre jouer de l’accordéon à la bonne franquette et faire sourire des gens autour d’elle. J’ai adoré son humour et sa phrase me concernant : « On vas laisser Lucie faire. »

 

ET …. parmi des trésors j’ai trouvé un joli plat de présentation de la faïence Lunéville et j’ai découvert une marque de déco trop mignonne et très fille : Pip Studio – une adorable tasse à café …

Mes trouvailles !
Mes trouvailles !

8 réflexions au sujet de « Une balade chez Emmaüs-Brie »

  1. Tu m’as encore transportée dans ton univers parisien! Moi aussi j’aime bien Emmaus, j’ai déniché pas mal de vieux jouets en bois pour Chucky 😉

    1. Merci et je suis heureuse que ma perception des choses te plaît. Je me suis posée la question sur le mot « parisien » – est-ce que s’est typique pour des Parisiens, des anciens Bobos qui ont quitté la capitale pour aller vivre en banlieue éloignée, (carrément la campagne) et papoter avec des parfaits inconnus …? En tous les cas j’espère que je vais revoir Florence encore souvent et l’entendre jouer.
      Bonne soirée et Bise,
      Lucie

      1. C’est peut-être un peu bobo comme tu dis, mais si c’est ça être bobo, alors c’est bien 🙂 ça fait du bien à l’âme.

  2. Bonjour et merci pour eux de mettre en lumière toutes ces personnes bénévoles qui travaillent pour Emmaüs … je n’ai pas eu l’occasion de rencontrer votre amie musicienne mais je retiens (pas la nuit …) mais ses prestations. Quant à « Lucie faire » je connais l’expression car j’ai une fille qui porte ce prénom et elle répond (je suis une Gd mère) : « laisse Mamie faire ! » : laissons les neurones travailler un peu … Peut-être aurons nous l’occasion de nous rencontrer à la Grande Paroisse, je n’ai pas l’âme de dénicheuse ni experte en déco. comme vous mais j’apprécie le site et l’accueil … merci à vous d’avoir pris le temps et la peine de partager vos émotions … surtout pour la bonne cause !!!. Claudette

  3. Bonjour et merci à vous de nous faire part de cette belle balade chez Emmaüs, merci aussi aux bénévoles qui y travaillent. Pour ma part, je connais bien le site pour m’y rendre de temps en temps, j’en reviens très souvent avec un bibelot ou un objet utilitaire (tout s’achète, tout se vend, c’est incroyable !!!). Je ne suis pas une « chineuse » née, ni une experte en décoration mais j’apprécie l’accueil et l’ambiance de la Grande Paroisse. Par contre je ne connais pas votre amie Florence, la musicienne mais l’expression « Lucie faire » oui !!! j’ai une de mes filles qui s’appelle Lucie et elle répond systématiquement (je suis Gd mère), laisse Mamie faire …. ! laissons les neurones travailler un peu !. J’espère vous rencontrer un jour, lors d’une balade chez Emmaüs qui, en plus d’être intéressante, voire intéressée, demeure pas moins utile pour la bonne cause …. Claudette

    1. Bonsoir chère Claudette et un immense Merci pour vos commentaires qui ont illuminés ma journée. (Je peux les lires sur ma boîte mail sur mon téléphone avant de les modérer sur le blog le soir…). J’aime énormément des rencontres pris au cours de la vie, naturellement et joyeuse. Et des jeux de mots tellement agréable en Français – comme je disais : la langue française est un Millefeuille …
      Belle soirée à vous et peut-être à très bientôt,
      Amitiés,
      Lucie.

  4. […] les librairies gratuites des quartiers, le bookcrossing, mais aussi les vide greniers et aussi Emmaüs (je pense que je vais limiter mes présentations de trouvailles chez Emmaüs sur mon Instagram et […]

  5. […] au deuxième degré. (Je tiens à préciser que j’adore me balader dans des vide-greniers, chez Emmaüs, dans des braderies pour dénicher des bonnes affaires. Ce qui me permet même avec un petit budget […]

Laisser un commentaire