Publié le

Coloriages pour adultes – ça reste à voir …

Le coloriage pour adultes - un après-midi positivement régressif :)
Le coloriage pour adultes – un après-midi positivement régressif 🙂

C’est seulement l’été dernier que j’ai découvert le coloriage pour adultes et pour commencer je me suis procuré un set de cartes postales de l’artiste Johanna Basford. La série « Forêt enchantée » est vraiment très belle et poétique. Du coup j’ai trouvé sur le net tous les passionnés du coloriage pour adultes, vous verrez vous-même en suivant les liens – c’est formidable.

Il suffit de regarder, beaucoup de personnes prennent cette activité très au sérieux. Certains livres de coloriage sont classé par ordre : débutant, confirmé ou expert. Je trouve ça amusant. Aujourd’hui je me suis pris quelques heures pour déballer mes feutres et un autre livre de coloriage pour adultes et je me suis collé dans mon canapé en me disant : cette après-midi va être un moment de régression, pour pas dire retour en enfance, il ne faut pas exagérer. Mais quand même longtemps en arrière. (J’ai même mis un vieux cd d’Enya – j’ai écouté ça quand j’avais 14 ans …)

Deux sortes de coloriages - un avec des motifs pour le scrapbooking et l'autre de Johanna Basford.
Deux sortes de coloriages – un avec des motifs pour le scrapbooking et l’autre de Johanna Basford.

En fait colorier des motifs me permet de réfléchir, mettre de l’ordre dans mes idées, mes impressions et mes projets. Une façon de me dire « stop ! », pause-toi un peu et fait quelque chose de limite absurde. Comme le coloriage pour adultes est toujours à la mode ça peut passer. C’est tout simplement plaisant d’observer comment des motifs en noir et blanc prennent de la profondeur au fur et à mesure qu’on applique des couleurs. Il suffit de se concentrer un minimum pour ne pas trop dépasser pour que le résultat soit joli. En même temps je me suis souvenu d’une copine qui adore faire ces coloriages, choisir ces couleurs et elle se plaint car son mari n’apprécie pas quand elle se concentre sur cette activité. Quel dommage ! Je pense que beaucoup de problèmes viennent de là – le jugement ! Juger tout et tout le monde et soi-même. Peut-être le fait de s’adonner de temps en temps au coloriage pour adulte peut nous aider à prendre de la distance de ce jeu de jugement vraiment fatiguant et inutile. Je pense que c’est bien de s’instaurer des espaces dans nos vie rien que pour nous, loin de tout jugement et faire simplement ce qui nous plaît. Une autre copine me parlait de son désir de vouloir créer un espace à elle pour pouvoir fabriquer ses bijoux … visiblement ce n’est pas toujours si facile que ça pour les filles de faire ce qu’elles veulent chez elles pendant leurs temps libre … un fait à prendre en considération.

Une envie de crêpes et mes réflexions sur le coloriage
Une envie de crêpes et mes réflexions sur le coloriage

p.s. : J’avais trouvé le livre de coloriage avec des motifs pour scrapbooking de la marque rms Europe

 

5 réflexions au sujet de « Coloriages pour adultes – ça reste à voir … »

  1. Moi j’ai celui sur le jardin enchanté il est superbe aussi, mais j’aime tes messieurs en costumes, ça me changerait agréablement si j’en trouvais un dans le genre !
    c’est une activité qui apaise du fait des couleurs et que l’on puisse poser ses pensées en s’occupant calmement, et en même temps ça rappelle l’enfance, l’insouciance.

    1. – hach – tu m’ôtes des mots de la bouche. J’ai essayer de trouver la référence exacte de mon livre de coloriage avec des motifs pour le scrapbooking … peut-être le ISBN peut aider à le retrouver 8-715427-019758

      1. merci beaucoup !

  2. […] plus j’ose dire qu’il n’y a pas vraiment de hasard dans la vie. Quand j’ai commencé de parler du coloriage pour adultes sur ce blog je me trouvais au début de cette histoire, j’avais attrapé une belle grippe et j’étais […]

  3. […] plus j’ose dire qu’il n’y a pas vraiment de hasard dans la vie. Quand j’ai commencé de parler du coloriage pour adultes sur ce blog je me trouvais au début de cette histoire, j’avais attrapé une belle grippe et j’étais […]

Laisser un commentaire