Beauté·Parfum

Mon caprice Black Opium des YSL

Mon caprice Black Opium
Mon caprice Black Opium

Il existe des moments dans la vie qui ne sont pas vraiment envisageables sans cadeau. Impossible de venir des mains vide, le fameux « que dira-t-on », la pression sociale, des clichés, on peut l’appeler comme on veut si on n’a pas de cadeaux sous la main on passe pour un idiot. Personne ne dira rien parce qu’on se veut bien élevés mais personne n’en pense moins et l’ambiance est un peu plombée. Je vous laisse imaginer des situations du genre retrouvaille dans sa belle-famille, des fêtes du genre Noël, fêtes des mères etc. Même si je peux être raisonnable on me disant que le budget cadeaux était réservé aux enfants et au voyage… mais pour couvrir mon mari il m’est arrivée de faire un écart budgétaire donc afin que tout le monde a son cadeau à donner à son être cher au moment venue. En fait une excellente occasion pour moi de céder à la tentation d’un parfum qui me trottait dans la tête et dans mon nez depuis quelque temps déjà.

Black Opium (j'admire les gens qui savent prendre des photos de ces objets ...)
Black Opium (j’admire les gens qui savent prendre des photos de ces objets …)

Dans des années 90 j’avais une époque où je portais l’original – Opium de YSL. Une copine de travail m’avait donné un de ses flacons. Elle en avait marre et elle pensait que ce parfum m’irait bien. Je me sentais un peu flatté. Et les goûts ont changé. (J’y revendrais peut-être un moment …)

Dans des magazines j’avais découvert le nouveau, le « Black Opium », vivant et pétillant. Dans cette composition de Café Noir, Fleur d’Oranger Absolu, Cèdre, Patchouli (source Sephora) il y a quelque chose d’insouciant et de grave à la fois.

Mon flacon à moi :)
Mon flacon à moi 🙂

Le spot publicitaire à la télé et sur le net fait bien des choses et raconte l’histoire d’une fille superbe qui se réveille au milieu de la nuit dans un univers ultra-moderne et incroyablement urbain et elle est en manque (probablement d’une drogue). Elle se lève, enfile des chaussures noires à talons vertigineux et se met à courir dans la ville, un tunnel abandonné mais bien éclairé pour retrouver un dealer qu’elle séduit pour y retrouver sa dose d’opium. Cette histoire totalement en fait grave et décadent est racontée sous un filtre de beauté absolue que sa passe sans problème devant les yeux des spectateurs. La mode s’accorde tous les droits et aime choquer. C’est curieux que j’aime ce parfum et le spot publicitaire m’amuse. Moi, avec mon jus de citron le matin, mon yoga, mes courses à pied dans la forêt et mon penchant vers le cosmétique bio et le bon repas fait maison. Et bien c’est ça la vie en millefeuille : concorder des contrastes et s’accorder de notes étranges, à priori superficielles est au fond pas dérangeant du tout. Ça sent terriblement bon et ce parfum va très bien avec mes jeans slims et une dégaine un peu rock malgré tout (maman n’a pas envie de se ranger – hihihi -). Aller tester ce jus olfactif à l’occasion rien que pour s’amuser dans une parfumerie, ça fait du bien. Vous me direz des nouvelles.

2 réflexions au sujet de « Mon caprice Black Opium des YSL »

    1. Merciiii ! C’est vraiment sympa … je tente mes premiers pas comme bloggeuse et je me focalise sur ce que j’aime vraiment . Belle soirée à toi et encore excuse pour ma réponse tardive …

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s