Images·Inspiration·Projet "Pissenlit"

Mon projet « Pissenlit »

Mon projet "Pissenlit"
Mon projet « Pissenlit »

J’entends souvent des choses très négatives sur l’utilisation intense des réseaux sociaux, comme quoi on sera déconnecté de la réalité et tout. Bon, tout dépend avec quoi on alimente ces fils d’actualités et quels sont nos centres d’intérêt. Et je vais montrer un bon exemple qui prouve le contraire. Dernièrement j’ai eu une chance incroyable de rendre visite à des ruches parisiennes. Non seulement je ne me suis jamais trouvée en face d’une ruche, encore moins à Paris, mais là il était question des ruches sur le toit de la maison mère Hermès. J’ai appris qu’ils ont choisi une espèce d’abeilles particulièrement pacifique pour ne pas embêter le personnel qui prend un peu l’air dans des espaces verts dans l’enceinte de cet immeuble. C’est vrai que ces abeilles étaient très mignonnes, elles se laissent prendre en photo (en fait il y avait une belle lumière à ce moment-là, car des abeilles bougent tout le temps). Je sais qu’il est très important de protéger ces gentilles bêtes pour la nature, la planète et notre survie. J’ai posté quelques images sur mon Instagram et j’ai découvert beaucoup d’autres personnes passionnées et engagées par la vie des abeilles. Le vrai partage de mes impressions s’est fait d’abord sur le net et nettement moins dans la vraie vie. Tout le monde est toujours affreusement préoccupé par un tas de choses qu’une belle ruche et une abeille toute mignonne passent vite en arrière-plan.

Mais moi je n’ai pas envie du tout que les choses aussi importantes passent en arrière-plan. Et en voyant l’image de @tydi817 sur Instagram qui propose simplement de laisser pousser des pissenlits car ses fleurs riches en éléments nutritives constituent les premiers aliments des abeilles en début d’année. Le pissenlit m’a toujours fasciné. Il pousse partout et se transforme tout le temps. Je l’ai même pris en photo l’année dernière en octobre (!), pourtant il s’agit d’une fleur de printemps.

Donc j’ai envie de commencer (ou plutôt poursuivre) un projet inspirant, une liste de choses à faire concernant les abeilles et les pissenlits. Un autre nom pour cette fleur : dent-de-lion.

  1. Visiter la miellerie du Gâtinais et écrire un article. J’avais déjà mentionné cette adresse dans un article. Si quelqu’un a une suggestion à faire je suis preneuse.
  2. Faire une série de photos, de peintures et de dessins avec des pissenlits et des abeilles.
  3. Trouver un maximum d’organisations qui se battent pour la survie des abeilles.
  4. Trouver et essayer une recette de salade de pissenlit (tisane, soupe et je ne sais quoi …)
  5. Semer et/ou planter des fleurs pour des abeilles. (Ils en poussent déjà pas mal dans mon mini-jardin mais quand on aime on ne compte pas.)
  6. Installer ma propre ruche (là c’est du délire, en tous les cas ce n’est pas pour tout de suite…)
  7. Apprendre à maximum de choses sur des abeilles et le partager avec vous. En fait je n’y connais pas grand-chose sur ces insectes, il faut que ça change.
  8. Découvrir des différentes sortes de miel et produits dérivés.

Vous voyez, une belle liste de choses à découvrir et à faire. Si quelqu’un a envie de participer d’une façon ou d’une autre n’hésitez pas me laisser un message ou un commentaire sous cet article.

Les Abeilles et les Pissenlits
Les Abeilles et les Pissenlits

 Mon post sur Instagram:

Mes nouvelles copines sur mon Instagram ! #bees #savethebees #savethebeessavetheworld #beelove
Mes nouvelles copines sur mon Instagram ! #bees #savethebees #savethebeessavetheworld #beelove

4 réflexions au sujet de « Mon projet « Pissenlit » »

  1. Cet article résonne en moi car je fais partie des gens qui aiment et ont toujours aimé les abeilles.
    Je peux peut-être t’aider pour le numéro 6 de ta « pissenliste ».
    A défaut d’installer une ruche chez toi, tu peux parrainer une ruche et suivre grâce au site internet la vie de « ta » colonie d’abeilles. En contre partie de l’aide que tu apportes à un apiculteur qui grâce au parrainage peut installer de nouvelles ruches, tu reçois des pots de miel, durant l’année, de tes abeilles.
    Sur le site, tu choisis l’emplacement de ta ruche et son apiculteur.
    Evidemment, si on ne regarde que le rapport entre le prix du parrainage et le nombre de pots, cela peut sembler cher, mais si l’on se lance dedans pour justement faire quelque chose contre la disparition des abeilles, le concept est rigolo comme tout.

    Aimé par 1 personne

    1. J’adore le concept! Tu m’en avait déjà touché un mot! Je trouve l’idée excellente et j’ai bien envie de participer en partager le site et le système sur mon blog!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s