Publié le

Pâtes aux épinards (au soleil …)

pates-aux-epinards-7

Je ne sais pas vous mais la grisaille ambiante commence à me peser – donc il n’y a pas de hasard – j’avais envie de me souvenir des jours ensoleillées et je suis tombée sur une belle assiette de pâtes prêtes pour être dégustée en plein soleil. J’ai retrouvé cette photo dans un de mes dossiers de projets d’articles que je n’ai pas encore réalisés et je me suis dit qu’aujourd’hui c’est un jour parfait pour partager une idée de recette avec mes lecteurs en attendant le retour du soleil et des déjeuners dehors entre amis et en familles – on a hâte !

pates-aux-epinards-6

Pour la petite histoire – je me suis déjà servi de cette photo pour le dernier Worldpastaday qui a lieu tous les 25 octobres ! (Bon, si vous voulez rester au courant des jours spécifiques par thème je vous conseille de vous connecter sur daysoftheyear.com – c’est assez amusant – il y en a pour tous les thèmes possibles et imaginables.

world-pasta-day

Mais on dit que des pâtes rendent heureux, alors ça me va avec ma méthode « Happy Millefeuille » – se réjouir des petites choses de notre quotidien et de les savourer pleinement.

Du coup – voici la recette :

Temps : 30 minutes – 4 personnes

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

1 oignon moyen

1 grosse gousse d’ail

1 poivron rouge de taille moyenne

200 g de petites pâtes tubulaires sèches (coquilles ou rigatoni)

Sel et poivre

1 boîte de tomates concassées de 400 g

1 pincée d’origan séché

½ cuillerée à café de cassonade

1 boîte de fèves de 400 g (haricots blancs sinon)

350 g de pousses d’épinards

1 boîte de cœurs d’artichauts de 400 g

Pour servir : 50 g de parmesan, un pain italien

pates-aux-epinards

1 – Mettes de l’eau à bouillir dans une grande casserole et préchauffez le four à 80° (th 3). Faites chauffer l’huile dans une autre grande casserole. Epluchez l’oignon et l’ail, hachez l’oignon et pressez l’ail. Faites fondre le tout 5 minutes à feux doux dans l’huile.

2 – Lavez le poivron, ôtez-en le graines et coupez la pulpe en lamelles. Ajoutez-les au mélange d’oignon et d’ail et poursuivez la cuisson 2 minutes.

pates-aux-epinards-2

3 – Salez l’eau bouillante et plongez-y les pâtes. Laissez-les cuire 10 à 12 minutes à partir de la reprise de l’ébullition.

4 – Ajoutez les tomates, l’origan, le sucre et un peu de poivre au contenu de la poêle. Portez à ébullition, couvrez à demi et laissez mijoter 10 minutes.

pates-aux-epinards-1

5 – Mettez le pain dans le four pour le réchauffer. Ajoutez les fèves égouttées à la sauce qui cuit dans la poêle, puis laissez mijoter 3 minutes.

6 – lavez les épinards et essorez-les cuire 3 minutes.

pates-aux-epinards-4

7 – Egouttez les cœurs d’artichauts et coupez-les en quatre. Mélangez-les à la sauce en même temps que les pâtes soigneusement égouttées.

pates-aux-epinards-3

8 – Versez le contenu de la poêle dans un plat, saupoudrez-le de parmesan fraîchement râpé et servez avec le pain chaud.

pates-aux-epinards-5

Bon appétit !

(J’ai trouvé cette recette dans le livre « Les meilleures recettes en 30 minutes » ISBN 9 782709 818681

Publié le

Lampes de sel d’Himalaya

lampes-de-sel-dhimalaya

Ce matin je me suis posé tranquillement avec une lecture agréable et un bon café noir dans mon lit et je me suis demandé sur quel sujet je pourrais bien écrire sur mon prochain post. En fait la réponse était vite trouvée car à côté de moi se trouve une jolie lampe en sel d’Himalaya qui nous sers de veilleuse avant de s’endormir.

C’est vrai, des lampes de sel nous avons un peu partout dans la maison et je me suis souvenu un de mes mantras choisis il y a à peu près d’un an, quand j’ai commencé à écrire ce blog – écrire sur les petites choses dans la vie qui vont bien et qui rendent heureux. Ou bien : se focaliser sur ce que nous avons (- non sur ce que nous n’avons pas-). Bon, désolé, je n’ai pas encore fêté la première année de mon blog, mais bon, je me vois toujours au début de ce voyage, avec la « Méthode Happy Millefeuille » et mes autres projets. Mais n’ayez crainte – j’ai des idées pour fêter ça dignement.

lampe-de-sel-1

Revenons aux lampes de sel d’Himalaya. Qu’est-ce que c’est ?

En fait il s’agit simplement d’un bloc de sel rose-orange qui vient d’originaire d’Himalaya et qui est allumé par une bougie ou une simple ampoule de four. Sa forme et sa couleur sont variables. Personnellement j’adore les formes brutes et naturelles, mais il existe des formes taillées et polies comme des sphères, des cubes, des pyramides et même des animaux.

lampe-de-sel-2

Et pourquoi utiliser une lampe de sel d’Himalaya dans son intérieur à la place de n’importe quelle autre lampe d’ambiance ?

Tout simplement le sel d’Himalaya vous veut du bien. Chauffée par une bougie ou une ampoule la lampe agit comme un purificateur d’ambiance contre toutes les ondes néfastes émises par nos chers appareils comme les téléphones, les écrans de télé, les ordis etc.

lampe-de-sel-3

Je ne suis vraiment pas une spécialiste dans ce domaine et j’avoue que je cohabite avec toutes ces lampes depuis pas mal d’années car mon mari a été très engagé dans la distribution de ces objets de déco il y a quelques années de ça. Mais rien que les couleurs qui font parties d’une lampe de sel sont très importantes pour nous. Par exemple :

Orange – Apporte une sensation de sécurité et est bénéfique pour notre système nerveux et notre esprit ; elle stimule les reins et la vessie.

Jaune – Favorise la compréhension intellectuelle et stimule le pancréas, le foie et la vésicule biliaire.

Rouge – Renforce la force vitale et stimule le cœur et la circulation.

Rose – Appuie le sens de partenariat et d’amour et ouvre notre corps émotionnel.

Blanc – A un effet de nettoyage et de désintoxication et représente l’aspect apaisant.

Brun – Aide à trouver son propre équilibre et favorise le caractère terre à terre.

lampe-de-sel4

Vous verrez qu’il y a beaucoup d’adeptes de lampes de sel un peu partout et on trouve aujourd’hui ces lampes dans beaucoup de magasins bio et de bien-être. Sur Saltlamp.ca vous trouvez beaucoup d’explication sur l’utilisation de ses lampes.

lampe-de-sel-5

Nos lampes de sel font partie de notre maison comme n’importe quelle autre lampe et nous les allumons dès que la journée baisse avant tout pour leur lumière agréable et douce.

lampe-de-sel-6

Une seule chose qu’il faut savoir si on décide de s’installer une lampe de sel : elles n’aiment pas l’humidité. Dès qu’il pleut il faut vraiment veiller à ce qu’elles soient allumées régulièrement afin de chauffer et d’évaporer l’humidité. Sinon le sel se met à suinter et la lampe peut se casser (eh oui, ce n’est rien d’autre que du sel en fait).

lampe-de-sel-7

Je sais que ces lampes sont connues par certains, d’autres ne savent absolument pas de quoi il s’agit. N’hésitez pas à laisser vos commentaires si vous avez des questions ou envie de parler de vos propres expériences avec des lampes de sel d’Himalaya.

Publié le

#lazyday

mon-hashtag-favorite

Aujourd’hui j’avais envie de vous présenter mon hashtag favorite #lazyday ! Quand je poste quelque chose sur mon Instagram j’adore glisser ce mot qui désigne une journée de paresse juste pour me rappeler que tout va bien en fait. Le proverbe « le mieux est l’ennemi du bien » veut tout dire pour moi. C’est vrai ! On nous demande tout le temps plus et à quelle fin, je vous voudrais bien savoir? Toujours faire mieux, tenir sa maison, progresser au travail, éduquer ses enfants, se rendre disponible pour sa famille et ses amis, sans oublier son développement personnel bien entendu. Oh là, du calme ! Je dis STOP ! ça va bien un moment mais j’ai envie de vivre aussi de temps en temps – qu’est-ce que vous en dites?

Alors qu’est-ce que veut dire un #lazyday pour moi concrètement ?

lazyday1

À commencer par un réveil tardif un jour de congé par exemple. Naturellement comme toute nana et maman j’ai une tonne de trucs à faire pendant mon jour de congé et je devrais me lever tôt, faire du yoga et de la méditation et préparer un petit déjeuner équilibré et bio et vegan et détox pour toute la famille. Et bien non, je dors ! Car le repos et le sommeil restent la meilleure médecine pour réparer des nerfs et guérir des crèves d’hiver qu’on attrape tout le temps. Donc je me lève tard et je suis tout sourire. Un bon café et c’est parti ! C’est top ! La journée vient à peine de commencer alors je suis large pour faire ce que j’ai à faire. En plus mon chat pose bien dans la lumière du matin, ça fait une belle photo. Les animaux ont leurs moments tout comme nous, il faut savoir saisir l’instant.

lazyday2

Je ne tente pas de nouvelle recette pour faire mon intéressante, je me contente d’un bon moelleux au chocolat, pas photogénique du tout, classique, ennuyeux, mais tellement bon, où une simple tarte aux pommes, car il m’en reste en tas de pommes devenues tout molles que plus personne ne mange – j’adore ! J’ai l’habitude de certaines recettes, donc ils se font un peu tout seul et surtout très vite, ce qui me laisse du temps pour lire ou écrire.

lazyday3

Je lis lentement ! Tant pis si je ne participe pas à des challenges de lecture et dans ma PAL se trouvent quasiment jamais les livres du moment – mais j’adore lire à mon rythme et quand le moment est venu.

lazyday4

Il faut que je vous explique que je travaille sur un projet d’un livre en allemand dans le genre de l’héroïque-fantastique. Un univers un peu sombre qui n’a rien à voir avec mon blog par exemple et qui m’épuise par moments. C’est vrai, le boulot d’un écrivain est ingrat, on travaille seul pendant des mois, voire des années sans certitude d’être lu mais on le fait quand même, en s’applique et on peaufine. Mon blog « Happy Millefeuille » est une bonne échappatoire pour papoter des choses simples et légères. C’est une bonne excuse de prendre en photo des petits détails et de broder autour. Et de laisser l’ouvrage du gros bouquin de côté et de savourer la légèreté d’être.

lazyday5

Bon, d’accord, je tiens mon blog et je m’applique. J’ai même commencé à écrire une méthode pour partager avec mes lecteurs les bienfaits que j’ai constatés sur ma façon de vivre. Mais j’avoue que je m’en moque des fameux 1000 followers attrapés dans le premier mois. Les choses se font dans leur rythme et tout va bien! Je pose ce qui me plaît sur mon Instagram et mon blog et petit à petit le projet fait son chemin. Quand j’ai le temps j’adore me balader sur d’autres blogs mais j’aime surtout la liberté de chacun.

lazyday6

J’aime dessiner et c’est comme tout, on ne peut pas faire tout en même temps. Donc on y va doucement ! En fait j’ai une multitude de choses que je peux faire ou ne pas faire tout en profitant du moment présent. En fait c’est ça pour moi la gentille paresse – de faire à ma façon. Je disais ça comme ça car on peut s’en inspirer. Au lieu de tout le temps regarder ce qu’on n’a pas fait, se concentrer sur ce qu’on est en train de faire et de le savourer. C’est amusant – vous verrez !