Bien être·Blog & Co

#lazyday

mon-hashtag-favorite

Aujourd’hui j’avais envie de vous présenter mon hashtag favorite #lazyday ! Quand je poste quelque chose sur mon Instagram j’adore glisser ce mot qui désigne une journée de paresse juste pour me rappeler que tout va bien en fait. Le proverbe « le mieux est l’ennemi du bien » veut tout dire pour moi. C’est vrai ! On nous demande tout le temps plus et à quelle fin, je vous voudrais bien savoir? Toujours faire mieux, tenir sa maison, progresser au travail, éduquer ses enfants, se rendre disponible pour sa famille et ses amis, sans oublier son développement personnel bien entendu. Oh là, du calme ! Je dis STOP ! ça va bien un moment mais j’ai envie de vivre aussi de temps en temps – qu’est-ce que vous en dites?

Alors qu’est-ce que veut dire un #lazyday pour moi concrètement ?

lazyday1

À commencer par un réveil tardif un jour de congé par exemple. Naturellement comme toute nana et maman j’ai une tonne de trucs à faire pendant mon jour de congé et je devrais me lever tôt, faire du yoga et de la méditation et préparer un petit déjeuner équilibré et bio et vegan et détox pour toute la famille. Et bien non, je dors ! Car le repos et le sommeil restent la meilleure médecine pour réparer des nerfs et guérir des crèves d’hiver qu’on attrape tout le temps. Donc je me lève tard et je suis tout sourire. Un bon café et c’est parti ! C’est top ! La journée vient à peine de commencer alors je suis large pour faire ce que j’ai à faire. En plus mon chat pose bien dans la lumière du matin, ça fait une belle photo. Les animaux ont leurs moments tout comme nous, il faut savoir saisir l’instant.

lazyday2

Je ne tente pas de nouvelle recette pour faire mon intéressante, je me contente d’un bon moelleux au chocolat, pas photogénique du tout, classique, ennuyeux, mais tellement bon, où une simple tarte aux pommes, car il m’en reste en tas de pommes devenues tout molles que plus personne ne mange – j’adore ! J’ai l’habitude de certaines recettes, donc ils se font un peu tout seul et surtout très vite, ce qui me laisse du temps pour lire ou écrire.

lazyday3

Je lis lentement ! Tant pis si je ne participe pas à des challenges de lecture et dans ma PAL se trouvent quasiment jamais les livres du moment – mais j’adore lire à mon rythme et quand le moment est venu.

lazyday4

Il faut que je vous explique que je travaille sur un projet d’un livre en allemand dans le genre de l’héroïque-fantastique. Un univers un peu sombre qui n’a rien à voir avec mon blog par exemple et qui m’épuise par moments. C’est vrai, le boulot d’un écrivain est ingrat, on travaille seul pendant des mois, voire des années sans certitude d’être lu mais on le fait quand même, en s’applique et on peaufine. Mon blog « Happy Millefeuille » est une bonne échappatoire pour papoter des choses simples et légères. C’est une bonne excuse de prendre en photo des petits détails et de broder autour. Et de laisser l’ouvrage du gros bouquin de côté et de savourer la légèreté d’être.

lazyday5

Bon, d’accord, je tiens mon blog et je m’applique. J’ai même commencé à écrire une méthode pour partager avec mes lecteurs les bienfaits que j’ai constatés sur ma façon de vivre. Mais j’avoue que je m’en moque des fameux 1000 followers attrapés dans le premier mois. Les choses se font dans leur rythme et tout va bien! Je pose ce qui me plaît sur mon Instagram et mon blog et petit à petit le projet fait son chemin. Quand j’ai le temps j’adore me balader sur d’autres blogs mais j’aime surtout la liberté de chacun.

lazyday6

J’aime dessiner et c’est comme tout, on ne peut pas faire tout en même temps. Donc on y va doucement ! En fait j’ai une multitude de choses que je peux faire ou ne pas faire tout en profitant du moment présent. En fait c’est ça pour moi la gentille paresse – de faire à ma façon. Je disais ça comme ça car on peut s’en inspirer. Au lieu de tout le temps regarder ce qu’on n’a pas fait, se concentrer sur ce qu’on est en train de faire et de le savourer. C’est amusant – vous verrez !

2 réflexions au sujet de « #lazyday »

    1. Le plus drôle dans cette histoire est qu’on est beaucoup plus productif qu’on n’imagine. Je pense que c’est une élément que je devrais mentionner dans ma méthode – non seulement se focaliser sur ce qui va bien, aussi sur ce qu’on a accompli et pas seulement ressasser ce qu’on n’a pas fait

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s