Images·Voyages

Nos balades à Koskinou !

Nos balades à Koskinou

Quand je regarde mes photos je regrette presque de ne pas avoir pris davantage. Je pense quand on arrive sur un lieu comme l’île de Rhodes pour la première fois dans sa vie on a un peu du mal à réaliser tout ce qui vous entoure. C’est vraiment surprenant. Même si l’île est la plus grande des îles grecques (1 400 km2) on se rend vite compte que les distance sont courtes en comparaison par exemple avec les chemins qui nous effectuons facilement tous les jours en île de France pour se rendre au travail par exemple. On peut faire le tour de l’île dans une journée sans se presser et avec plusieurs arrêts à divers endroits pour découvrir.

Koskinou6

Mais par où commencer ? Le premier réflexe de mon mari et moi a été de sortir du complexe de l’hôtel et de nous balader dans les environs. Une fois on s’était installé dans nos chambres, on a laissé nos filles profiter de la piscine et sommes partie en promenade à pied. Notre hôtel se trouve au bord de la plage et la petite ville de Koskinou sur une colline, donc ça grimpe. Il faut penser aux bonnes chaussures et faire attention aux bords des routes car des trottoirs sont très étroites voir inexistants. Mais on peut trouver des petits chemins parallèles pour mieux découvrir la végétation du coin. En mois d’avril tout pousse et des fleurs se donnent à cœur de joie. Des cactus peuvent atteindre des tailles colossales et des oliviers sont aussi grands que certains des chênes de nos régions.

Des citronniers et des orangers poussent en bordure de la route et des fruits sont déjà bien mûre en cette saison.

Ensuite on découvre le cœur de la ville avec ses petits chemins et ses maisons encastrées, proches les unes des autres sur des petites parcelles et ce n’est parfois pas évident à délimiter un chemin public d’un chemin privé. Mais ils se peut que la notion de cohabitation ne soit pas tout à fait la même là-bas qu’ici (et encore moins en Allemagne …).

Beaucoup de restaurants et de bars près de grande route vers la ville de Rhodes et la plage sont encore fermés car nous sommes au tout début de la saison. Mais en haut dans la petite ville on trouve évidemment le petit café du coin ouvert et on tant que touriste c’est agréable de déguster un de leurs cafés bien forts. On se sent vite bienvenue à partir du moment qu’on essaye de dire « Bonjour » et « Merci » en grec. Et on sourit – on s’adapte un peu, du mieux qu’on peut faire en tous les cas.

Koskinou7

A côté des maisons laissées à l’abandon on trouve des beaux murs blancs avec la couleur bleue si typique du lieu. Tout semble très harmonieux, on sent bien que les gens aiment leur maison, leur habitat, leur famille.

En tous les cas nos premières balades à Koskinou nous ont bien donné envie d’aller découvrir bien plus de l’île de Rhodes rapidement à notre façon. Je vais vous en parler très prochainement ici sur mon blog.

KoskinouKoskinou1Koskinou5Koskinou9Koskinou10

Une réflexion au sujet de « Nos balades à Koskinou ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s