Publié le

Lindos

Lindos 3

Nous voilà reparti sur les routes de l’île de Rhodes. Comme je l’ai déjà mentionné dans mon deuxième article de cette série concernant nos découverts de ce lieu unique – on peut facilement faire le tour de l’île dans une journée en voiture. Nous avions vite pris la décision de nous louer une petite voiture pour deux jours afin de pouvoir nous balader à notre rythme. Contrairement à ce qu’on nous a dit, j’ai trouvé la façon de conduire des habitants de l’île assez civilisée (en comparaison à Paris …). Mais peut-être tout le monde est simplement plus zen en début de saison. Nous y étions en mois d’avril et c’est parfait pour découvrir ce pays.

Lindos

Nous avons fait pendant nos deux jours d’excursion fait deux fois halte à Lindos – une petite ville entre le Cap Emilianos et le Cap Gkinas – un endroit béni des dieux. Une petite ville composée de petites maisons aux murs blanches et surplombé de son acropole.

Lindos 1

On y retrouve des petites ruelles étroites peuplées de chats et d’ânes. On s’y perd agréablement comme dans un labyrinthe et des voitures n’y circulent pas. J’exagère à peine si j’affirme qu’après chaque pas une autre vue fantastique s’offre aux visiteurs. Encore une fois, ici je conseille de prendre son temps, de flâner, s’arrêter souvent et s’imprégner de cet endroit.

Le sol des ruelles est essentiellement composé de petits galets et encore une fois j’ai trouvé des nombreuses portes intrigantes et belles.

Les habitants de Lindos sont très soucieux des petits détails et décorent leurs habitations avec raffinement et simplicité.

Nous avons fait la rencontre avec une dame sans âge (elle était certainement très âgée mais très habile avec quelques mots en anglais et français pour nous montrer son jardin et l’intérieur d’une maison typique de cet endroit depuis des siècles).

Avant je n’ai jamais senti des plantes aromatiques d’une telle intensité et le citron qu’elle nous a offert était sans égal. Si par chance il se trouve que je pourrais habiter ici, il va de soi que j’apprendrais tout ce qu’il faut savoir sur des plantes …

Comme je l’ai déjà dit le mois d’avril est selon moi la saison idéale pour découvrir Lindos, la plage est tellement douce que l’eau est malgré le vent suffisamment chaude pour s’y baigner même si beaucoup de personnes n’osent pas. Ils préfèrent probablement attendre les grosses chaleurs. Pour ma part j’aime profiter du moment présent et j’ai même rencontré une dame habitant sur place qui parlais un peu d’allemand. Elle m’a expliqué qu’elle allait nager tous les jours même en hiver. J’ai remarqué que des habitants de cette île sont globalement sportifs.

plage de Lindos.jpg

Les fleurs envahissent tous les bords des chemins et profitent des rayons de soleil pas encore trop chauds. Un plaisir à ne pas manquer pour monter à pied jusqu’en haut pour admirer la vue sur la mer.

J’espère que mes photos vous ont fait découvrir un peu cet endroit de toute beauté qui dégage une certaine douceur de vivre. Il est important pour moi de remémorer certains aspects de ce voyage et de les partager sur ce blog car le tout fait intégralement partie de ma « Méthode Happymillefeuille ». En fin de compte ce n’est pas compliquée de se focaliser sur ce qui va bien afin de pouvoir mieux avancer. J’espère ces petits récits vous inspirent de faire pareil avec vos voyages et balades.

2 réflexions au sujet de « Lindos »

  1. […] Comme je l’ai déjà mentionné dans mes articles précédents il est facile de faire le tour de l…. […]

  2. […] Comme je l’ai déjà mentionné dans mes articles précédents il est facile de faire le tour de l…. […]

Laisser un commentaire