Posted on 2 commentaires

« La Magie du Rangement » – mon 1er chapitre perso:

Il est temps d'apprendre la Magie du rangement

Bonjour tout le monde !

Vous avez peut-être déjà entendu parler de la magie du rangement. Il existe bien entendu le hashtag #lamagiedurangement lequel se trouve forcement liée à une jeune femme japonaise nommé Marie Kondo. Personnellement j’ai entendu parler de son livre et de sa méthode il y a déjà plus de trois ans. Une amie de l’époque m’en parlait avec un enthousiasme un peu trop insistant à mon gout (pour ne pas dire que j’ai trouvé cette conversation engagée de sa part chiante et pénible à écouter). Mais pour qui elle se prenait ma copine de ce moment qui a fini par devenir une vague connaissance (pour d’autres raisons bien entendu) ?
Sa maison était perpétuellement en bazar, un désordre partout, elle criait constamment après son fils et donnait des ordres incessants à son époux. Ses repas n’étaient ni très bons, toujours servi après une attente incroyable, on crevait de faim après une journée de boulot autour d’un apéro, une gentille catastrophe en fait. Nous avons passé du temps ensemble parce que nos maris respectifs s’entendaient bien et avaient des intérêts en communs. La vie a fait que nous nous voyons plus et c’est très bien comme ça.

Je vous parle de cette situation du passé pour illustrer comment on peut avoir une impression erronée sur un sujet à cause du simple fait que nous avons pris connaissance de quelque chose dans un contexte pas très positif.
Ma maison est plutôt bien rangée, du moins l’ordre est important pour moi et je n’aime pas le bazar qui traine dans notre espace de vie. Il est important pour moi que chaque lieu de la maison soit utilisable pour ce qu’il doit nous apporter à chaque moment de la journée. Les lits sont faits et propres, la cuisine rangée et nettoyée pour préparer les repas, le coin canapé disponible pour accueillir tout le monde pour se reposer, etc etc.

Donc avec mon esprit critique et sceptique je ne comprenais absolument pas pourquoi on devait appliquer une méthode de rangement pout tenir sa maison ?

Je me disais que pour des personnes désordonnées avec un train de vie chaotique c’est peut-être important de se donner de temps en temps l’impression de faire un pas vers un habitat plus ordonné, mais je n’y croyais absolument pas. Quand j’entendais une connaissance parler d’une méthode de rangement ou mieux, d’un bouquin sur le développement personnel je n’accordais aucun crédit. Une lubie qui allait leur passer très bientôt, je me disais simplement. Pour moi part je n’aime pas parler de ce que je veux faire avant de le commencer. Je préfère faire mes recherches et études avant toute seule et de me lancer petit à petit. Réaliser des choses est très important pour moi, en parler vient plus tard, pour partager les expériences et continuer à apprendre et à développer.

Maintenant je tiens mon blog depuis un certain temps et le considère comme un compagnon de mon développement. Je me laisse guider par mes intuitions et je suis heureuse de voir que j’ai pu reprendre d’autres projets en parallèle et atteindre certains objectifs. Mais j’ai souvent l’impression de manquer du temps, d’être submergé par des évènements et des tâches à accomplir. Pourtant je sais très bien que je parviens à utiliser mon temps pas trop mal et que les choses avances.

Magie du rangement 1er chapitre 3

Un heureux hasard a fait que je suis tombée sur le manga qui parle de la méthode de la magie du rangement de Marie Kondo. J’aime beaucoup flâner dans des rayons des livres ésotériques, éventuellement choisir des cônes d’encens pour la maison, regarder des beaux ouvrages. Et justement le rayon des livres de développement personnel n’est jamais très loin et je découvre ce manga. Mes filles adorent lire des mangas et je rêve que leur chambre soit bien rangée, mais je ne sais pas comment y parvenir. Je n’aime pas l’idée de crier sur elle, donner des ordres et de faire ça dans un état désagréable et épuisant.
C’est pénible et fatiguant ce rôle de mère, je ne le ferais pas, je n’y vois pas l’intérêt et je me dis qu’un rangement doit venir de la personne qui habite ce lieu. En fait j’espère de déclencher quelque chose dans la tête de mes filles en laissant trainer ce manga qui raconte la méthode de Marie Kondo dans les toilettes. Mais je sais déjà que je vais le lire moi-même. Un manga se lit facilement et je n’ai pas envie d’accorder du temps à son livre et je vais vous dire pourquoi. Non seulement à cause de la mauvaise première impression donné de ma copine de l’époque. Aussi parce que j’ai déjà vu des bloggeuses et instagrameuses prôner les bénéfices de cette méthode avec des photos d’une déco incroyablement girly, épuré, dans des tons pastel. Des intérieurs sortis d’un magazine de déco, parfaitement accordé aux tendances actuelles, et vide et impersonnel à mon gout. Je ne voyais pas l’intérêt de copier ce genre d’idéal pour moi non seulement inatteignable et surtout à des achats que je n’ai pas envie de faire.

Jeudi dernier je me trouve bloqué chez moi à cause d’une grève générale des transports et je suis énervée. Il n’y avait pas question un jour d’une sorte de service minimum ? Il se trouve que j’ai des heures supplémentaires à ne plus savoir qu’en faire et je m’arrange avec mon boulot. De retour chez moi je me fais un café et je me pose avec ce nouveau manga et commence à le lire.
L’exemple donné est très parlant. Une belle petite histoire d’une jeune femme dans la vie d’aujourd’hui. Elle se trouve submergée par un bazar sans nom dans son petit appartement et ne sait absolument pas par où commencer. Alors elle fait appel à une pro – la fameuse Marie Kondo entre en scène. Tout d’abord pour commencer pas besoin d’acheter quoi que ce soit. Il suffit de faire le tri. Mais on procède par objet et non pas par endroit. Et cette idée me plaît ! Je considère ma maison comme rangée, mais j’ai le sentiment que quelque chose ne va pas. Je sais en tous les cas que je perds beaucoup de temps à nettoyer et à ranger justement. Faire le tri, je sais faire, mais ce n’est pas très agréable comme activité et je me sens fatigués après.

Magie du rangement 1er chapitre 4

Alors Marie Kondo nous suggère de choisir un thème d’objets par lequel commencer. Moi, je choisis les livres. J’aime les livres ! Ils sont importants pour moi. J’ai énormément de livre chez moi. Et je commence à comprendre qu’ils ne sont pas tous important, juste un certain nombre d’entre eux. J’avais commencé à faire le tri pour en vendre au prochain vide grenier, mais ce petit tas me prends de la place aussi dans la maison. Donc je décide de suivre le conseil de Marie Kondo : apporter TOUS les livres de ma maison au milieu du salon et de les regarder. Si leur couverture ne parle pas, ne me fait pas vibrer, je sais que ne vais pas relire ce livre, eh bien je peux le remercier pour ce qu’il m’a apporté et le laisser partir. Tous les livres donnés par des personnes, je ne suis pas obligée de les garder comme une décharge.

Magie du rangement 1er chapitre 2

Je me pose la question pourquoi j’ai gardé tous ces livres ? Et il me revient un souvenir quand j’avais 12 ans. J’adorais aller à la bibliothèque et j’avais sympathisé avec un des employés. Un jour il m’avait invité moi et mes parents à sa fête du printemps dans sa maison. Nous sommes allées et j’étais impressionné. Sa maison était magnifique à mes yeux. Cet homme vivait seul, toutes les chambres de son habitat étaient décorées avec soin et excentricité. Des mises en scène des objets, des peintures, des installations, des collections des vinyles, des cartes postales et un nombre de livres incroyable.
Chez lui on écoutait de la musique, on partageait des plats exotiques, tous ses amis semblaient intéressants et se donnaient en spectacle. Dans ma tête j’avais gardé l’objectif de me constituer aussi une collection des livres pour impressionner tout le monde, être quelqu’un … vous voyez où je veux en venir. Cette idée date il y a 30 !!!! Ma vie n’est pas du tout semblable à la vie de mon pote à l’époque. En fait je l’ai perdu totalement de vu et en plus j’ai appris plus tard qu’il a sombré dans la dépression … Il vivait seul, moi je vis dans une famille. Les gens qui viennent chez nous n’ont absolument pas besoin d’être impressionnés par mes livres ! Personne à part moi ne les regarde en fait.

Magie du rangement 1er chapitre 1

Je peux les laisser partir avec joie ! J’ai fini par faire mon tri assez rapidement et remplir ma voiture avec pour les déposer chez Boulinier. Pour moi un excellent choix, je gagne un peu d’argent comme récompense pour mon effort et tous mes trésors lâchés peuvent être trouvés à moindre cout par d’autres personnes. Quand je reviens à la maison je peux ranger mes livres bien-aimés dans une bibliothèque nettoyée. C’est beau, c’est reposant. Il y a de la place, je retrouve des livres que j’adore vraiment bien mis en valeur et facilement d’accès si j’ai envie de les utiliser. C’est top !

En plus tous les livres sont concentrés à des endroits stratégiques – là où je travaille. Plus de livres dans notre chambre ! Quand je me lève plus le petit stress au réveil à la vue de tous ces bouquins qui attendent d’être lu et sur lesquels s’accumule la poussière ! Je sens que je vais parvenir à me concentrer plus et gagner du temps au nettoyage par exemple.

Vous voyez comment peut fonctionner la magie du rangement ? C’est un acte vraiment très personnel et c’est pour cette raison que j’ai pris du temps pour raconter mon histoire un peu plus dans le détail. Vous ne laissez pas influencer par des raisons erronées. Faites-le pour vous et pour retrouver votre véritable VOUS ! Il ne s’agit pas de jeter, il s’agit de trouver ce qu’on aime et de laisser partir le reste.

Je me suis fait une petite liste avec des prochaines objets et j’ai hâte de recommencer pour continuer à laisser la joie respirer dans notre maison.

Vous avez déjà fait vos expériences avec la magie du rangement?

N’hésitez pas à laisser vos commentaires !

 

2 thoughts on “« La Magie du Rangement » – mon 1er chapitre perso:

  1. Très bel article ! Très inspirant … Merci 🙏

    1. Merci à toi ! Quand j’ai fait un tour sur hellocoton juste après avoir publié cet article je suis tombé direct sur l’article d’une grande blogueuse influenceuse qui prônait les avantages d’une vie bordélique. Alors je me suis dit qu’encore une fois j’ai tout faux pour plaire avec mon blog, 😅 mais oui, c’est mon espace où je fais ce que bon me semble. Belle journée à vous ! 💐💐💐

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.