« L’art subtil de s’en foutre » de Mark Manson

Pour 2021 j’ai décidé de consacrer chaque jour de la semaine à un thème. Une nouvelle tentative de m’organiser enfin, on verra bien si j’arrive à m’y tenir. Le jeudi est consacré à mes livres, mes lectures récentes, j’ai choisi un livre qui m’a particulièrement plus ce dernier temps et je le partage avec mes lecteurs, mes followers.

Je commence avec ce titre prometteur : « L’art subtil de s’en foutre » de Mark Manson. Un livre qui se lit facilement et rapidement, je vous promets.

Pour vous mettre dans le bain je vais vous citer un passage particulièrement parlant selon moi :

« Tout l’univers du développement perso tourne autour du meilleur moyen de faire planer les gens au lieu de les aider à s’attaquer à leurs difficultés. Combien de gourous te vendent de nouvelles formes de déni, te repulpent à coups d’exercices qui te font un maximum de bien sur le moment mais squeezent allègrement le fons du problème. Je me répète, mais la personne qui est vraiment heureuse n’a pas besoin de s’en faire la réflexion. Et puis, tous ces nuages moelleux deviennent vite addictifs. Plus tu compte sur eux pour te sentir mieux, plus tu vas désirer y flotter souvent. En ce sens, n’importe quoi est susceptible de déclencher l’addiction en fonction de la motivation qu’il y a derrière. On a chacun nos « bonnes » méthodes pour anesthésier la douleur. Quel mal à ce genre d’expédient, à dose modérée ? Mais en cas de prolongation, bonjour la souffrance quand la réalité se rappellera à toi. »

Mais j’adore ces phrases ! Forcement je ne vais pas me faire des amis parmi mes connaissances dans le développement perso, cela-dit je suis vraiment d’accord avec cette définition. Se proclamer coach de vie est un business comme un autre et l’addiction est une bonne chose car elle garantie des clients fidèles. Je me sens en accord avec ma décision d’avoir abandonné l’idée de devenir coach moi-même. La méthode que j’ai développée pendant mes moments difficiles dans ma vie a fonctionné pour moi ma n’a pas apporté la solution, seulement montré ce qui est important à mes yeux.

Autrement dit : on a bien beau d’essayer de se détendre avec des cours de yoga, des exercices de respiration, de mindset et des tisanes hors de prix, si le problème de son stress est liée à des problèmes pécuniaires il faut apprendre à regarder ses comptes bancaires tous les jours, contrôler ses dépenses et réfléchir à une façon sérieuse à gagner plus d’argent si on est mal payé dans un travail qui nous passionne pas plus que ça.

J’ai lu des nombreuses livres sur la loi de l’attraction, de développement perso et j’ai toujours posé la question à la fin de la lecture : comment l’auteur de ce texte gagne son argent ? Comment il ou elle vit ? Généralement la réponse est souvent la même : c’est quelqu’un qui travaille beaucoup, donne des conférences et ne lâche jamais rien. Et son succès s’est construit au fil des années, pas en quelques jours. Une partie de son revenu est financé avec l’achat de son livre que je viens de faire. Pendant la lecture je l’ai aidé certainement plus que moi.

Autrement dit : si on ne passe pas à l’action la vie ne changera jamais. J’irais même jusqu’à dire que la plupart des personnes sont tout simplement trop faignantes pour accomplir des énormes changements dans leurs vies. C’est ainsi et c’est mieux de l’accepter. Ma fille m’a dit aujourd’hui quelque chose de pertinent : on ne parle jamais des gagnants au Loto à la télévision parce que la plupart du temps ils ne savent absolument pas comment mettre à profit les sommes d’argent qui sont à leur disposition par un coup de chance. Ils le dépensent et retournent à leur case de départ. Faire travailler son argent, apprendre à le gérer est un apprentissage et exige de l’attention et de l’engagement personnel.

Je constate tous les jours sur mon travail en ligne : un simple post avec une image trouvée sur Google sur la dernière série à la mode provoque des centaines d’interactions et commentaires. Cependant sous des annonces de cabinets de recrutement s’affiche la plupart du temps zéro interaction, mais tout le monde aime dire « je ne trouve pas de travail ». Je ne parle pas de réelles idées de développer un business qui sont souvent affichées comme arnaque par des « hâters » qui ne connaissent pas le sujet et qui aiment se montrer comme justicier d’une cause perdue. (Mais quelle perte de temps …)

Pour résumer j’aime dire : épargner et travailler pour un projet est longue et ne fait aucun effet immédiat. Râler sous un pseudo anonymat est une gentille addiction de satisfaction sur court terme mais n’apporte aucune solution dans la vie.

En tous les cas amusez-vous à lire ce livre rafraichissant qui fait sourire et rire et réfléchir. Tout en sachant qu’écrire un livre et le faire connaître un travail de titan, du temps et de la persévérance.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
close-alt close collapse comment ellipsis expand gallery heart lock menu next pinned previous reply search share star