Posted on 4 commentaires

Vacances d’été 2017 dans le Sud de la France

Vacances dans le Sud !été 2017

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon été. Pour le retour de vacances et juste avant la rentrée des classes j’ai décidé de partager quelques impressions, idées et surtout des photos concernant nos vacances que nous avons passé dans le Sud de la France.

palmiers vacances 2017

Tout d’abord je me pose toujours la question si c’est vraiment une bonne chose d’étaler ses vacances d’été quand je pense à ceux qui ne sont pas partis pour des raisons diverses et variées. Je connais bien cette sensation quand on reste dans la capitale pour bosser et tout le monde part. C’est vraiment impressionnant car la ville se vide quasiment. Dans mon pays natal l’Allemagne je n’ai jamais connu ce vide pendant l’été. Les vacances en France s’organisent différemment et les grandes vacances d’été sont un peu comme Noël – une sorte d’obligation annuelle qu’on ne doit pas rater. Personnellement je trouve que ça met un peu la pression dès le départ. J’ai passé quelques étés à Paris car je venais de changer de boulot par exemple et même si on est fort et fière j’avoue qu’il m’est toujours arrivé un grand coup de blues quand tout le monde était parti. Je me trouvais carrément nul, la fille qui n’a pas su bien s’organiser quoi. Le pire restait à venir quand tout le monde rentrait, énervé car il faut reprendre le boulot, tout fier de leur bronzage et exubérants, voir un peu hautains vis-à-vis des têtes livides de ceux qui sont restés ….

endroit simple vacances 2017

Donc je me prends un peu la tête avec des grands moments fard de l’année soumis sous une certaine pression de la part de la société de consommation. Mais heureusement les choses ont changé un peu, on parle du « slow-tourisme », on s’interroge, on a envie de changement, devenir écolo et ne plus suivre bêtement des grands dictats.

Alors qu’est-ce que veut dire « partir dans le Sud de la France en vacances » ? Il faut comprendre, ceux qui partent dans cette direction veulent être sûr d’avoir du soleil pendant leur séjour et ne pas prendre de risque avec d’autres destinations du pays. Mais une place au soleil se paie cher, il n’a qu’à regarder ce qu’est devenu la Côte d’Azur pour comprendre. (J’adore cet endroit mais je trouve que c’est devenu un endroit où les richesses s’exposent, on se montre, on rivalise avec son yacht, la villa et des voitures qui vont avec … enfin il faut beaucoup de sous pour s’amuser dans ses sphères – je n’ai absolument rien contre, c’est très beau à regarder, bravo, j’applaudis même si vous voulez. Mais pendant les vacances j’ai besoin de me reposer les yeux et je n’ai justement pas envie de vous voir (en gros, vous êtes mes clients dans mon boulot « normal » tout simplement …).

coucher de soleil Bouzigues

Nous avons la chance d’avoir un point de chute dans le Sud dans un coin un peu à part. Le Sud assez authentique. Entre la ville de Sète, à côté de l’Etang de Thau, la plus grande lagune d’Europe en fait, et le fief du chanteur Georges Brassens. (On dit qu’il adorait nager dans l’Etang …)

Tiens – ça me fait penser : il y a deux ans nous avons fait une vidéo avec des prises de vue du coin. La musique est de mon mari bien entendu !

Quand nous sommes en vacances, on fait tout à notre rythme. Une journée type peut ressembler à ça :

·       Si j’arrive à me lever suffisamment tôt et qu’il ne fait pas trop chaud je vais courir au bord de l’Etang, mais pas trop, juste à peine 4 km et le plus souvent que possible. Ça change, il y a du monde, en tous les cas bien plus que dans la partie de la forêt où je cours habituellement …

·       Quand j’arrive au studio ma petite famille a réussi à se lever aussi et c’est le moment du petit déjeuner.

·       Dans la matinée ensuite, je veux dire vers midi, car tout le monde est à table et des ruelles sont bien vides pour faire une balade en vélo avec mon mari. (Les filles ados profitent pour glander à la maison, il faut beaucoup de temps libre pour des ados – je vous dis : BEAUCOUP !)

·       On déjeune tard, beaucoup de légumes du coin, un peu de poisson, de temps en temps de la viande. J’aime cuisiner en vacances, ça ne me dérange absolument pas.

·       Ensuite mon mari adore travailler un peu sa musique. Il fait selon nous encore trop chaud pour aller à la plage. Moi je me plonge dans ma lecture, peut-être j’arrive à écrire un peu et généralement j’en profite pour faire une sieste – j’adore ça.

·       Nous allons à la plage du côté de Frontignan vers la fin de l’après-midi. Des premières familles commencent à partir (ils sont cuits). Nous on arrive tranquille avec notre glacière et tout, baignade, nager un peu, repos sur le sable avec un bouquin. Les plages là-bas sont tranquilles, pas trop de monde et la mer est douce.

·       Retour à notre studio de vacances dans la soirée, douches, apéro, dîner.

Vie simple en vacances

Voilà, ce genre de journée peut être agrémenté avec des visites chez des amis, de la famille, des balades, des restos, mais pas nécessairement. On n’a pas vraiment un plan de ce que nous voulons faire, ce qui nous laisse beaucoup de possibilités à l’imprévu. Comme par exemple une sortie cette année du côté de Saint Pons et ensuite plus haut dans les montagnes à plus de 1000 mètres d’altitude pour découvrir un lieu de repos pour randonneur – dans la forêt de Somail. Un endroit incroyablement tranquille et idéal pour méditer, se balader et observer la nature.

forêt de somail

Vous voyez – je passe des vacances vraiment tranquilles et encore une fois je ne fais rien comme « une blogueuse à succès » (hélicoptère, piscines de dingues dans des palais de folies avec des équipements les plus hypes du moment – bon, je rigole, chacun son truc quoi.) En tous les cas j’espère que j’ai donné des idées à certains qui peuvent se dire qu’en fait leurs vacances ressemblent un peu aux miennes et ne sont pas nulles du tout.

forêt de somail 1

Et comme disait l’autre : pour pouvoir repartir, il faut d’abord rentrer.

J’adore retrouver notre maison, notre petit havre de paix où on ne fait qu’à notre tête encore une fois. Rien d’extraordinaire, mais justement – ça laisse de l’espace pour créer. En tous les cas ça va tout à fait dans ma méthode « Happy Millefeuille » !

forêt de Somail 2

 

Posted on Laisser un commentaire

La Cure Gourmande !

La Cure Gourmande

Hello les amis ! Aujourd’hui je retourne à un de mes sujets favoris – la gourmandise ! Dans ma petite tribu en vacances nous sommes très occupé par moments à ne rien faire, donc pas de fabrication de pâtisserie fait maison (aussi pour la simple raison qu’il n’y a pas de vrai four dans notre petit foyer de vacances). J’ai envie de vous présenter un endroit un peu spécial dans un lieu inattendu. En fait il s’agit d’une ancienne gare entre Balaruc-les-Bains et Frontignan dans l’Hérault.

Gourmandise 1

Je connais bien ces endroits car je passe souvent une bonne partie de mes vacances. Pendant des années nous passions devant cette maison jaune avec des décorations un peu « old fashion » et j’avais pleins d’a priori dans la tête. Mais la curiosité a gagné et un jour en revenant de la plage nous avons mis le clignotant et nous nous sommes arrêtés.

Gourmandise 5

Et nous voilà plongé dans un univers de gourmandise et d’idées cadeaux dans lequel rien n’est laissé au hasard. Pour vous mettre dans l’ambiance dès que vous avez franchi la porte on vous accueil avec un Bonjour rayonnant et on vous tend une boîte remplie de gâteaux pour gouter. En fait d’y faire ses courses là-bas aux environs de cinq heures de l’après-midi est juste une bonne idée. Pendant vous flânez entre les rayons immenses on va vous inviter à goûter pas mal d’autre choses – des calissons, des olives en chocolat …

Gourmandise 4

Depuis ce jour une halte à la Cure Gourmande pendant mes vacances est devenue un moment incontournable. Je prévois un petit budget et je fais mes courses pour des petits cadeaux pour des amis et la famille et pour nous, et moi bien sûre. Un truc peut-être typiquement féminin, qui sait.

Gourmandise 2

J’aime particulièrement les petits biscuits salés et leur chocolat noir. Les bonbons et les biscuits sucrés dans leur bel emballage délicieusement rétro et coloré font toujours un bel effet au moment de l’offrir. On peut découvrir la Cure Gourmande bien entendu sur internet !

La cure gourmande 5La cure gourmande 7La cure gourmande 8

Posted on 5 commentaires

La Quincaillerie de Fontainebleau !

La Quincaillerie

Il y a un truc qui me rend vraiment heureux : ce sont des petits commerçants avec un accueil vraiment sympa. Ce genre d’endroit où on se sent toute de suite un peu comme chez nous. C’est assez étrange et rare comme sensation. Vous entrez dans un lieu où vous n’avez jamais mis les pieds et vous êtes bien. Cet effet ne tient pas forcement à une déco hyper étudiée, ni à un accueil ultra commercial, je pense que le secret réside plutôt dans une grande sincérité. Je m’explique : la tendance de nos jours veut tout et tout le monde authentique. Ce mot est devenu comme un label qu’on mélange à toutes les sauces. Mais trouver un lieu habité par une personne qui sait pourquoi elle est là et vous accueille c’est tout autre chose. La dernière fois que j’ai été agréablement surprise dans l’épicerie végétale à Paris – eh oui, comme quoi la capitale nous réserve toujours des surprises.

Quincaillerie 5

Aujourd’hui je voudrais parler de La Quincaillerie à Fontainebleau « Mercie et Cie » au 14 rue Cloche. Je vous raconte l’exemple type qui m’a fait découvrir cet endroit. À la maison nous sommes des amateurs de café mais nous utilisons uniquement des cafetières italiennes en aluminium. Nous avons une véritable collection des différentes tailles, pas de capsules, ni de filtre et de patches. Mais de temps en temps il faut changer le joint. Mais ce petit anneau en caoutchouc se change si peu souvent qu’il est devenu rare dans des supermarchés. Même si on peut en trouver, rien de garantie la bonne taille. Et à ce moment-là on regrette qu’il n’y ait pas plus de quincailleries dans les rues de nos villes.

Quincaillerie 12

En tout cas chez M. Mercier on trouve toujours. Ainsi du vrai savon noir par exemple et tellement d’autres choses pour la maison et la vie de tous les jours. Surtout à cette adresse vous pouvez prendre votre temps, poser des questions et échanger. C’est précisément ce que j’ai voulu dire quand j’ai mentionné la sincérité au début de ces lignes.

Quincaillerie 1

Je n’ai pas pu m’empêcher de faire quelques photos avec l’aimable accord du maître des lieux afin de donner un aperçu de l’ambiance qu’y règne. Je pense pour l’avenir je vais le plus souvent que possible faire un petit tour dans cette quincaillerie avant d’aller chercher des trucs dans des grandes surfaces.

Quincaillerie 6

Et vous, avez-vous déjà rencontré et découvert des endroits similaires ? N’hésitez pas en parler dans vos commentaires en dessous de ce billet !

A bientôt !

Posted on Laisser un commentaire

Mais encore … de la Japan Expo !

 

Série de pépites de la Japan Expo

Et voilà, encore un article sur notre visite de la dernière Japan Expo. Comme prévu j’avais envie d’écrire une petite série, il s’agit donc du quatrième et dernier chapitre. Mes filles et moi avons vraiment beaucoup apprécié ce moment et c’est précisément pour cette raison que je note une major partie de ce que nous avons vu et apprécié. Je trouve ça plutôt sympa de profiter de cette façon encore des bons souvenirs et bien noter tout ce qui nous intéresse.

finalt fantasy cat

Comment ça passe par exemple quand vous êtes fan de la série « One Piece » ? Vous vous rendez sur un immense stand nommé « One Piece Beach » avec une déco de plage, sable au sol, toit en paille, pendant qu’on prend la pose avec Luffy des hôtes et hôtesse vous tendent un catalogue avec tous les articles dont les fans raffolent : figurines, maquettes, jeux, posters, t-shirts et sacs, mais aussi des déguisements, des badges et pins. À partir de 30 euros vous avez le sac shopping exclusif offert. J’avoue, on se sent un peu fière de brandir ce genre de gadget en se baladent sur l’expo et plus tard à la plage – tellement cool, trouvent mes filles.

En fait la distribution des catalogues est sensée d’aider à l’organisation des ventes, car pendant qu’on fait la queue avec d’autres fans on peut faire son choix et se préparer à l’addition.

One Piece 1One Piece Beach

Chez « Sailor Moon » ils avaient mis en place le même système mais il y avait nettement moins de monde au moment de notre passage. Mes filles m’ont fusillé du regard en me voyant étudier dans le détail l’offre de tous ces gadgets hyper girly allants jusqu’au maquillage et à une tasse de café en porcelaine et même un diadème plaqué or. Visiblement il n’y a pas de limite pour des vrais fans ! Nous sommes passé à côté du stand de maquillage pour tester des produits et mes filles avaient très peur à ce que j’ose. N’ayez crainte mes puces ! J’étais quand même consciente de mon style vestimentaire et mon être tout court – un quarantenaire en jeans et t-shirt « Blondie » (avec quand même un vernis à ongle assorti !) à peine maquillé, je laisse le maquillage « Sailor Moon » aux adeptes bien plus jeunes.

Sailor Moon 1Sailor Moon 2

Ensuite nous avons fait connaissance avec « Domo » la mascotte d’une chaine de télévision et radio japonaise ( #domonhk ). Les mascottes sont très importantes au Japon et traitées comme des véritables personnages. Domo est une peluche marronne rectangulaire sur des jambes avec la bouche grande ouverte qui aime danser.

Sur ce stand on pouvait découvrir le travail de Sebastian Masuda qui développe le monde de la déco et la vie version « kawai » à fond ! Tout est fait pour s’amuser et décorer la vie en couleurs.

Kawai International 2Kawai International 1

La préfecture de Kumamoto nous a présenté sa mascotte sous forme d’un ours noir. Cette ville fait la promo pour les championnats du handball féminin en 2019. Et grâce à un petit manga l’ours « Kumamon » nous présente quelques points forts de la culture de la ville chaque mois de l’année – trop mignon !

Kumamon 1Kumamon 2

J’ai fait la connaissance de la poupée « Licca » qui est à mon avis plus populaire au Japon que Barbie chez nous ! D’après les dernières nouvelles « Japan store » vas ouvrir une boutique à l’intérieur de la Maison de la Culture Japonaise à partir de la rentrée prochaine, une partie serra consacré à la culture POP, et nous pouvons découvrir Licca parmi tant d’autre choses. 

Licca Chan

Mais dans toute cette effervescence nous avons pu admirer des costumes traditionnels, des combats et des tambours, mais aussi des représentants du bouddhisme zen.

KimonoTradition 1Tradition

Je me suis pris un peu de documentation sur des écoles supérieures d’art graphique histoire de rêver un peu.

Et pour conclure je vous offre une série de photos de Cosplay, Hiro Mashima (mes filles sont fière de moi d’avoir capturé cette image) et des répliques des films cultes comme par exemple le trône de fer de la série « Games of Thrones » – en voyant la photo je me suis rendu compte à quel point je parais immense ! Eh oui, plus qu’un mètre quatre-vingts c’est quand même grand 😉

 

Posted on 3 commentaires

Japan Expo et nous – N°1 – quelques points à savoir avant y aller !

Japan Expo et nous ! - N°1 - quelques points à savoir avant y aller !
Japan Expo et nous ! – N°1 – quelques points à savoir avant y aller !

J’avoue que ça fait pas mal de temps que mes filles et moi, nous souhaitons nous rendre à la Japan Expo. Cet été plus aucune excuse pour ne pas y aller. C’est déjà la 17ième fois que cet évènement incontournable pour tous les fans du Japon est organisé au parc des expositions à Villepinte. J’avais du temps durant mes congés, dont suffisamment de temps de repos avant et après pour mes filles et moi. Pour nous c’était SUPER et épuisant. Je commence par quelques points importants qu’il faut savoir avant s’y rendre.

Délire de peluches et figurines à la Japan Expo !
Délire de peluches et figurines à la Japan Expo !

1 – Il faut être passionné de la culture nippone et/ou très curieux et ouvert d’esprit.

2 – Avant y aller c’est bien de savoir ce que c’est une expo, un salon. Je dis ça, pour pas mal de personnes ça semble évident, tant dis que d’autres ne savent pas ce que ça veut dire – eh bien, il y a du monde ! beaucoup de monde ! Pire que pendant des heures pointe dans le métro mais avec des têtes plus joyeuses quand même. Je tiens à le préciser car si on regarde certaines de mes photos on a simplement l’impression qu’on va trouver des endroits hyper zen – détrompez-vous !

Arbre à vœux à la japonaise - zen - euh ... :)
Arbre à vœux à la japonaise – zen – euh … 🙂

3 – Il ne faut avoir aucun problème avec le bruit, beaucoup de bruit, il vaut mieux aimer ça. Vous allez rencontrer des hordes d’ados avec une folle envie de vouloir de danser ensemble, attraper des t-shirts gratuits et faire la queue pour payer des objets adulés par des geeks ou faire une photo avec une figurine issue d’une série de mangas.

Prendre une photo souvenir avec Monkey D. Luffy !!!
Prendre une photo souvenir avec Monkey D. Luffy !!!

4 – Il ne faut pas craindre des personnes déguisées et/ou dissimulées sous des masques des personnages étranges. Vous allez y croiser tout le temps des fameux Cosplayspartout partout et ils adorent se faire prendre en photo. Vous allez peut-être même vous demander si vous devriez vous déguiser la prochaine fois …

Un Cosplayer donne un interview pour France Inter !!!
Un Cosplayer donne un interview pour France Inter !!!

5 – N’ayez pas peur d’avoir chaud – vous allez avoir chaud. Et prévoyez de l’eau pour étancher votre soif.

6 – Prévoyez des chaussures solides et confortables adaptées à des longues marches – vous allez faire des kilomètres en piétinant.

7 – Prévoyez un budget destiné à cette journée, même si vous n’êtes pas accompagné d’ados passionnés par des séries de mangas, les tentations sont partout.

8Chargez votre téléphone et votre appareil photo !

Si tous ces points sont pris en considération vous pouvez vous jeter dans la mêlée et vous allez passer une super journée riche en émotion et impressions. Je conseille également de se munir d’un ticket d’entrée achetée préalablement sur le site officiel de l’organisateur, vous allez faire quelques économies en euros mais aussi en temps à la file d’attente à l’entrée du salon. Vous allez avoir l’occasion de faire la queue une fois à l’intérieur.

Ensuite la matinée a commencé vraiment bien pour nous. Par exemple sur un écran géant Nintendo a installé « Just Dance » et des équipes de jeunes ont incité tous les ados à participer tout simplement. Rien de mieux pour se mettre dans l’ambiance de la culture pop et rigoler un bon coup. Et ensuite profiter pleinement de tous les spectacles proposés.

Une petite vidéo pour partager l’ambiance de la première journée avec vous.

Ensuite je vais éplucher des détails dans quelques articles sur mon blog – histoire de.

Avez-vous déjà participé à la Japan Expo ?

Peut-être il y a des fans de la culture nippone ou même des Cosplayers ?

 

 

 

 

Posted on Laisser un commentaire

La miellerie du Gâtinais – #ProjetPissenlit 2

La miellerie du Gâtinais Projet #Pissenlit 2
La miellerie du Gâtinais Projet #Pissenlit 2

Malgré le froid le printemps avance et j’ai appris qu’il faut vraiment se dépêcher si on souhaite prendre en photo des pissenlits pendant leur première fleuraison. J’ai réussi à en capturer encore quelques images et on verra bien au fil de l’année. Avec un peu de patience je vais parvenir à réaliser quelques aquarelles pour ma collection perso du #ProjetPissenlit.

Un aquarelle pour mon #ProjetPissenlit
Un aquarelle pour mon #ProjetPissenlit

En quoi consiste ce projet ? Il a pour but de promouvoir en quelque sorte les abeilles. Et j’ai choisi le Pissenlit comme emblème car cette fleur téméraire n’est à mes yeux pas du tout une mauvaise herbe, elle procure pour les abeilles une des premières nourritures dans la nature. Comme les abeilles ont la vie dure en ce moment, mais elles sont indispensables pour notre existence sur terre, il est important de soutenir tous les apiculteurs, les ruches et l’environnement qui va avec.

Impressions de la miellerie du Gâtinais !
Impressions de la miellerie du Gâtinais !

Pour ma part j’ai obtenu déjà un bon point quand j’entends ma fille dire : « les abeilles, c’est hyper mignon en fait, avec leurs grands yeux, leurs petites pattes et leurs poils tout doux. »

Un dimanche après-midi nous avons fait la petite balade pour visiter et découvrir la miellerie du Gâtinais. Un endroit ouvert tous les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés est conçu pour éveiller la curiosité des visiteurs de tout âge concernant la fabrication du miel, la vie des abeilles et tout ce qui tourne autour. (Toutes les infos pratiques se trouvent en bas de l’article.)

L’accueil chaleureux de Camille et Thierry Sergent vous met tout de suite à l’aise. Une courte vidéo vous raconte l’histoire du lieu et de ses abeilles et du travail effectué. Je m’en doutais que le miel acheté en grand surface cachait des choses pas très saines, mais de là à imaginer que la plupart du temps il s’agissait seulement d’une sorte de sirop couleur miel constitué principalement de sucre et de colorant, m’a laissé perplexe. Du coup je ne suis plus étonné qu’une de mes filles a toujours refusé à en manger ou en mettre dans ses tisanes. Ce n’est pas pareil du tout avec le vrai miel acheté chez l’apiculteur. Eh oui, le vrai miel change de couleur selon les saisons et les endroits où les abeilles butinent. Le vrai miel change d’aspect au fil des semaines à la maison, il se cristallise et ce n’est aucunement un défaut. J’aime l’idée qu’on peut acheter son miel en vrac avec ses propres pots dans cette boutique et découvrir d’autres produits fabriqués à base de miel. En plus on est invité à gouter les différentes sortes et c’est vraiment surprenant d’apercevoir l’intensité de chaque parfum. Pour ma première visite je me suis contenté de choisir deux miels différents, le miel du printemps presque blanc et crémeux et le miel des forêts parfumé avec un aspect ambré, ainsi un savon au miel très agréable à l’utilisation.

J’ai hâte de revenir et de m’attarder pour une balade plus longue dans les environs.

Impressions de la Miellerie du Gâtinais !
Impressions de la Miellerie du Gâtinais !

Miellerie du Gâtinais

Parc naturel du Gâtinais français

Premier et unique producteur de gelée royale en Ile de France !

Production de différents miels marque PNR pollen frais, propolis, pain d’épices avec plus de 50% miel et farine Bio …

Vente de colonies d’abeilles sur 5 cadres dans ruchette en carton.

Visites guides du site pour tous niveaux de groupes, animations dans les écoles, conférences pour adultes.

Camille et Thierry SERGENT

Tél: 01 64 99 93 71 / 06 03 21 17 86

7 et 9 chemin de la Jonnerie

91820 BOUTIGNY SUR ESSONNE

www.mielleriedugatinais.fr

Entrée LIBRE !

Mercredi, samedi, dimanche et jours fériés

hiver de 14h00 à 17h30 – été de 14h30 à 18h30

Groupes : toute l’année sur rendez-vous

Langues parlées : Français – Anglais -Arabe

P.S. – J’avais déjà mentionné cet endroit une fois dans un de mes billets 😉

Miellerie du Gâtinais
Miellerie du Gâtinais
Posted on Un commentaire

Dimanche en famille à Blandy-les-tours

Dimanche en famille à Blandy-les-tours
Dimanche en famille à Blandy-les-tours

Réveiller toute sa famille un dimanche matin pour se retrouver à 7 heures du matin prêt avec un piquenique dans les sac-à-dos pour marcher 42 km avec deux ados est vraiment mission impossible. Entre nous, je pense qu’il faut un peu d’entrainement quand même pour une distance pareille et j’avoue que j’ai préféré m’offrir une bonne course à pied pendant que tout le monde passait se matinée selon son bon plaisir à la maison (10,63km pour moi, grasse matinée pour l’autre, cage à souris à bichonner pour l’une, musique pour l’un…). Personne ne voulait me suivre dans l’idée de manger dehors un piquenique – trop de vent, trop froid, on préfère un bon plat chaud de maman.

Blandy les tours
Blandy les tours

Bon, mais nous avons marché quand même ! Quelques kilomètres pour arriver à Blandy-les-tours avec la Rando des châteaux, 9ième édition cette année et nous avons eu une chance incroyable avec ce beau temps. Je trouve que cet évènement est vraiment bien organisé. On (re)découvre des endroits de notre région, on nous offre des petites collations et des diplômes comme souvenir pour la randonnée (les pommes étaient vraiment délicieuses). Trois groupes de musiques nous ont accompagné dans l’enceinte du château à Blandy. Nous avons été particulièrement impressionnés par le groupe « Les Transformateurs Acoustiques ». Ils font de la musique ultra rythmée et mettent une bonne ambiance avec des instruments fabriqués en éléments de récupération.

En plus j’ai fait connaissance avec Joël Lafontaine, un Apiculteur passionné par son métier et la nature. C’est un plaisir de l’écouter parler de son élevage d’abeilles et partager un peu son savoir précieux sur l’art de fabriquer de miel. Donc j’ai non seulement pu faire quelques belles photos de pissenlits, j’ai découvert une adresse à visiter pour avancer sur mon projet « Pissenlit » destiné à protéger les abeilles.

En tous les cas ça fait du bien d’avoir le nez dans le vent, le soleil sur le visage, voir du monde s’amuser en pleine nature et profiter simplement. Rendez-vous samedi 21 et/ou dimanche 22 mai pour une reconstitution médiévale festive à Blandy-les-tours. Mais il y a tellement plus à découvrir dans un programme culturel diversifié.

À bientôt !

Posted on Laisser un commentaire

Visite de la Villa Cyrano à Barbizon

Visite de la Villa Cyrano à Barbizon
Visite de la Villa Cyrano à Barbizon
Visite de la Villa Cyrano à Barbizon

Quand on aime la nature, ou on se sent un peu obligé d’aller faire de temps en temps une balade en forêt sans pour autant oser s’attaquer à une randonnée dès l’aube pour observer la faune sauvage et en fait on a beaucoup de mal à lâcher son environnement habituel – assez urbain, avec des cafés, des boutiques et tout, eh bien dans ce cas-là Barbizon est la destination parfaite. D’ailleurs c’est souvent là où je vais avec mes amis parisiens quand ils viennent pour un déjeuner chez nous le dimanche à la campagne.

C’est sûr que Barbizon, le village des peintres, avec sa lumière incroyable et ses belles demeures invitent à la flânerie. Il y un endroit qui est devenu pour moi une adresse incontournable, c’est la Villa Cyrano au 54 Grande Rue. Une petite maison de ville immanquable sur la rue principale qui invite à se poser, boire un thé et découvrir une belle sélection d’objets de décoration, de cadeaux et de bijoux avec un certain goût pour l’art et une légèreté moderne. En ce moment vous pouvez admirer le travail de l’artiste Jacques Suzor , installé à Barbizon avec son atelier. Ses objets sont savamment mises en scène et photographié avec une précision étonnante. Un univers de couleurs fortes qui souligne ses réflexions sur la nature morte, le passé (un côté classique) avec une modernité surprenante. Car les images sont imprimées sur du métal dans des proportions bien définis. L’artiste assemble des objets issus de la nature et de nos poubelles, ainsi des objets usagés et construit ses compositions dans lesquels rien n’est laissé au hasard. On peut les admirer directement comme à la maison mise en scène avec tous les meubles et objets de déco autour. Un jeu d’enfant pour trouver son inspiration pour décorer sa propre maison. 

Des belles impressions, idées déco et cadeaux et découvert de l'artiste Jacques Suzor !
Des belles impressions, idées déco et cadeaux et découvert de l’artiste Jacques Suzor !
Posted on Laisser un commentaire

Les peintures de Catherine Mourier Godin

Les peintures de Catherine Mourier Godin !
Les peintures de Catherine Mourier Godin !

J’avais promis à l’artiste peintre Catherine Mourier Godin d’aller voir ses peintures qu’elle expose en ce moment à l’hôtel Victoria au 122 rue de France à Fontainebleau. Cette exposition a été initié dans le circuit de l’évènement « Jeu de Dames » qui a pris fin aujourd’hui. J’espère que cette belle initiative va avoir lieu l’année prochaine et que j’aurais l’occasion de découvrir encore plus d’artistes passionnantes. Mais ce dimanche j’allais enfin voir des peintures de Catherine en vrai et en nature. Tout d’abord le hasard a bien fait des choses car je me suis déjà rendu à l’hôtel Victoria vendredi soir pour l’apéro philo, donc j’avais deux approches bien différentes de ce lieu charmant. Aujourd’hui ma fille Sam m’avait accompagné gentiment et elle a été ravie de découvrir un trampoline au fond du spacieux jardin de l’hôtel … elle s’amusait avec ce jeu et moi j’avais tout mon temps de me concentrer sur les peintures.

Les peintures de Catherine Mourier Godin mises en scène à l'hôtel Victoria à Fontainebleau!
Les peintures de Catherine Mourier Godin mises en scène à l’hôtel Victoria à Fontainebleau!

Je trouve l’idée de les mettre en scène dans un lieu pareil est excellente. Dans la lumière naturelle du jour le visiteur vit avec ses peintures d’une dynamique douce représentante des vagues, des impressions libres de la mer. Je suis agréablement surprise de la liberté du coup de pinceau de Catherine et son choix délicat des couleurs. On perçoit bien une suite dans sa série de peintures comme si elle voulait nous raconter son histoire personnelle de la mer et la vie au bord de la mer. Chaque tableau respire sa personnalité libre et fraiche pour le dire simplement.

Je pense que l’artiste peintre a eu de la chance de pouvoir exposer dans ce petit hôtel particulièrement charmant. En tant que client on doit se trouver un peu comme à la maison. Une maison typique pour la ville de Fontainebleau avec des éléments modernes mais simples et légers. Des chaises colorées dans le jardin qui laissent deviner le printemps, un piano dans un petit salon et des nombreux petits coins pour se poser, discuter, prendre un verre ou un repas. En sortant j’ai vu qu’il y a des vélos à la disposition des visiteurs. Ma fille m’a demandé si on pouvait revenir un jour – peut-être si quelques amis veulent y loger pendant leur séjour ici ça serait avec joie. Merci en tout le cas à Catherine de m’avoir fait découvrir cet endroit et j’espère que j’aurais l’occasion de faire connaissance avec d’autres de ces toiles …

L'hôtel Victoria à Fontainebleau - une belle découverte !
L’hôtel Victoria à Fontainebleau – une belle découverte !

 

 

Posted on Laisser un commentaire

Expo de l’artiste peintre Bettina Schopphoff à Babizon

Expo de Bettina Schopphoff à Barbizon !
Expo de Bettina Schopphoff à Barbizon !

C’était prévu, noté dans mon agenda et j’ai tenu ma promesse : aller voir l’exposition de Bettina Schopphoff ! En bonus : mes filles m’ont accompagné (mon mari est resté à la maison avec du boulot – eh oui, les artistes ça bosse tout le temps …).

J’ai découvert l’espace culturel Marc Jacquet rue Théodore Rousseau à Barbizon (77). Un endroit spacieux, bien chauffé et accueillant avec une belle scène – d’un certain point de vue on a l’impression de trouver des toiles de Bettina comme posées devant un épais rideau rouge et bien mis en scène justement.

Bettina Schopphoff _ un univers haut en couleur et vivifiant.
Bettina Schopphoff _ un univers haut en couleur et vivifiant.

La bonne surprise pour moi : je peux discuter en Allemand avec l’artiste ! L’exposition va avoir lieu jusqu’au dimanche 13 mars 2016 et j’invite tout le monde à aller faire un tour pour immerger dans un univers haut en couleur, vivifiant qui justement change bien des idées. Profitons de de rencontrer des œuvres et l’artiste en personne qui a exposé à New York, Miami, Montréal, Francfort et Paris. Eh oui – Barbizon reste un point important dans le monde de la peinture accessible aux yeux, facile à vivre en famille et avec des amis, convivial – tout ce que j’aime. (Nous avons même apporté nos muffins, un vieux reflex de maman de toujours avoir un goûter sur moi quand je suis de sortie avec mes filles.)

Bettina Schopphoff - un aperçu dans l’évolution de son travail.
Bettina Schopphoff – un aperçu dans l’évolution de son travail.

Ce qui m’a toute de suite sauté aux yeux et interpellé sont des différents sujets des portraits ou des situations de la vie de l’artiste. Rien n’est figé, tout est en mouvement et en évolution, donc le spectateur n’est pas obligé de se figer sur un sujet imposé et il peut flâner à sa guise de tableau en tableau jusqu’à tomber sur son coup de cœur.

Très sympa aussi de jeter un coup d’œil sur la table ronde sur laquelle on trouve un joli assortiment de sketchbooks, des couleurs d’aquarelle, des crayons et des feutres, ce qui nous permet d’avoir un aperçu dans l’évolution du travail de motifs pour des futures peintures et projets. Car Bettina Schopphoff n’est pas seulement peintre mais aussi dessinatrice, illustratrice et graphiste pour des entreprises et des associations. C’est elle qui est la créatrice des dessins des « Jeu de Dames », un évènement d’artistes qui a lieu actuellement à Fontainebleau. Mais on trouve aussi ces dessins dans des illustrations du livre pour enfants (et adultes !) « Les superflus de l’histoire du château de Fontainebleau », une collaboration avec Stéphanie Lepers – une belle idée de cadeau.

« Les superflus de l’histoire du château de Fontainebleau », une collaboration avec Stéphanie Lepers
« Les superflus de l’histoire du château de Fontainebleau », une collaboration avec Stéphanie Lepers

Mes filles ont été heureuses de faire connaissance de l’adorable chienne qui accompagne partout la peintre. Nous avons passé une partie de ce dimanche après-midi en agréable compagnie avec un échange fort sympathique autour d’un café, du gingembre confit et des muffins en discutant diverses expériences dans la vie d’artiste et la vie tout court. Merci à Bettina et à bientôt !

Merci à Bettina et à bientôt !
Merci à Bettina et à bientôt !