Publié le

Sethopia sur la Japan Expo Paris 2017 !

Japan Expo 2017 Sethopia

Ma première semaine de vacances cette année je l’ai clairement adapté aux dates de la Japan Expo. L’année dernière j’avais tenu ma promesse envers mes filles et je les ai accompagnés à ce festival gigantesque. Tous les trois on a été conquis et j’avais consacré sur ce blog quatre (!) articles à cet évènement. Donc un an déjà et mes lecteurs ont dû s’habituer à mes drôles de choix de sujets – mais vous commencez peut-être à comprendre : le but de cet exercice consiste à se focaliser sur des choses joyeuses dans la vie (ma méthode « Happy Millefeuille »). Car le tout me permet de bien continuer et de développer mes projets perso – même et surtout si ça prend du temps.

Mes filles et moi, nous sommes impressionnées par des Cosplayeurs, à un tel point qu’on avait comme projet de nous déguiser nous-même cette année. Mais comme nous aimons des choses bien faits et avons tous les trois un côté perfectionniste nous avons remis ce projet un peu de côté. Car pour mes filles la priorité cette année était de passer le brevet. Et en plus on se heurter simplement aux choix du personnage. Quel personnage incarner ? Quel costume choisir qui ne fait pas trop « plastique » ? Pour ma part je me posais la question si j’ai envie de me déguiser dans un personnage d’un film, une série ou d’un jeu ? Ou préférais-je pas plutôt de développer mon propre style qui a un lien vers mon projet en cour d’un livre dans le genre de la High Fantasy ? Eh bien là, tout se complique car il faut vraiment développer dans le détail tout – des habilles aux armes. Donc pour l’instant nous ne sommes pas en mesure de nous déguiser, ni mes filles, et encore moins moi-même. En plus il fait tellement chaud en juillet donc en fin de compte j’étais bien contente de me balader en jeans-baskets-débardeur.

L’année dernier déjà j’avais remarqué le stand de « Sethopia », une jeune créatrice de Toulouse avec tout une gamme de bijoux dans l’esprit « Memento Mori ». Croquer la vie en pleines dents car il ne faut pas oublier que nous allons mourir – c’est juste.

(Pour les curieux suivez ce lien pour retrouver mon premier article à ce sujet !)

Pendant que j’ai fait mes recherches pour mon éventuel futur costume j’ai retenu l’idée de jolies cornes de bélier (une de mes héroïnes dans mon livre en porte un casque garni avec). Mais ce n’est pas évident du tout de trouver des belles cornes ! Et comme j’avais un peu mis de côté ce projet, car on ne peut pas être partout, je me suis simplement contentée de rêver et collectionner des images inspirantes sur Pinterest.

Par contre j’étais hyper heureuse de retrouver aussi cette année le stand de « Sethopia » ! Elle propose aussi des cornes seules mais j’ai littéralement craqué pour un serre-tête garni de cornes, de feuilles, de fleurs, un petit crane et des petites pommes de pins. Très « esprit de la forêt » ! Mes filles ont approuvé (j’allais pas les mettre mal à l’aise quand même!) et j’ai osé de me balader avec mon nouvel accessoire le reste de la journée au festival. C’est en fait très naturel de se balader ainsi, on se tiens même un peu plus droit !

Et moi, qui a une sainte horreur des selfies, j’ai tenté la petite pose souvenir pour mémoriser ce moment. Encore un grand Merci !

Sethopia 7 1

J’ai adoré aussi une petite bague en forme de fleur dans des tons d’automne. D’ailleurs vous pouvez trouver ces bagues, colliers, broches et bracelets sur son magasin en ligne sur etsy.  

Sethopia 6

Je suis fan et j’ai hâte de continuer mes recherches et ma collection dans ce sens. Le moment venu je vais faire quelques photos dans la forêt avec ce nouvel élément pour illustrer mon histoire personnelle qui accompagne l’écriture de mon projet de livre (pour l’instant je l’écris en allemand, ma langue maternelle – tout simplement).

 

Publié le

La Petite Epicerie

La Petite Epicerie

Toutes celles qui suivent ma page sur Facebook ont peut-être vue ma promesse d’écrire quelques lignes sur un endroit vraiment très sympa à Paris – aujourd’hui je vais vous parler de la Petite Epicerie. Cela fait longtemps que j’avais envie de découvrir de mes propres yeux cette boutique, j’en avais entendu parler il y a pas mal de temps déjà. Et un beau jour de balade avec mes filles à Paris dans ce quartier c’était vraiment le bon moment de pousser la porte de cet endroit aussi lumineux. Les filles semblent bien s’amuser là-bas, en tout le cas on est bien accueillie et on a envie de s’attarder.

La Petite Epicerie 1

Ici on fait de la pâte à modeler l’art de la miniature pour fabriquer des petits objets, des bijoux et de la déco. Les avisés peuvent trouver ici tous ce qu’ils ont besoin pour réaliser leurs propres créations. Mais même si vous n’y connaissez rien, vous pouvez vous laisser tenter par des ateliers proposés. J’aime beaucoup cette idée et je pense qu’il faut la garder dans un coin de la mémoire pour une après-midi et créatif à Paris.

La Petite Epicerie 2La Petite Epicerie 3

Mes filles et moi nous avons pour l’instant que baladé nos yeux, mais une envie folle de tenter ensemble un des ateliers proposés.

La Petite Epicerie 4La Petite Epicerie 8

Je trouve ça très ingénieux de fabriquer des petits rouleaux avec plusieurs couches de couleur pour ensuite obtenir des bâtonnets qu’on peut couper en fines rondelles par exemple pour obtenir des objets de déco, comme par exemple des rondelles de citrons miniatures.

La Petite Epicerie 6La Petite Epicerie 7

En tous les cas n’hésitez pas aller faire un tour sur leur site vraiment sympa. On y trouve des ateliers, des tutos, des bonnes affaires, le tout joliment illustré avec des vidéos pour donner envie de s’y mettre au bricolage, tissage, tricot … etc …

Publié le

La Cure Gourmande !

La Cure Gourmande

Hello les amis ! Aujourd’hui je retourne à un de mes sujets favoris – la gourmandise ! Dans ma petite tribu en vacances nous sommes très occupé par moments à ne rien faire, donc pas de fabrication de pâtisserie fait maison (aussi pour la simple raison qu’il n’y a pas de vrai four dans notre petit foyer de vacances). J’ai envie de vous présenter un endroit un peu spécial dans un lieu inattendu. En fait il s’agit d’une ancienne gare entre Balaruc-les-Bains et Frontignan dans l’Hérault.

Gourmandise 1

Je connais bien ces endroits car je passe souvent une bonne partie de mes vacances. Pendant des années nous passions devant cette maison jaune avec des décorations un peu « old fashion » et j’avais pleins d’a priori dans la tête. Mais la curiosité a gagné et un jour en revenant de la plage nous avons mis le clignotant et nous nous sommes arrêtés.

Gourmandise 5

Et nous voilà plongé dans un univers de gourmandise et d’idées cadeaux dans lequel rien n’est laissé au hasard. Pour vous mettre dans l’ambiance dès que vous avez franchi la porte on vous accueil avec un Bonjour rayonnant et on vous tend une boîte remplie de gâteaux pour gouter. En fait d’y faire ses courses là-bas aux environs de cinq heures de l’après-midi est juste une bonne idée. Pendant vous flânez entre les rayons immenses on va vous inviter à goûter pas mal d’autre choses – des calissons, des olives en chocolat …

Gourmandise 4

Depuis ce jour une halte à la Cure Gourmande pendant mes vacances est devenue un moment incontournable. Je prévois un petit budget et je fais mes courses pour des petits cadeaux pour des amis et la famille et pour nous, et moi bien sûre. Un truc peut-être typiquement féminin, qui sait.

Gourmandise 2

J’aime particulièrement les petits biscuits salés et leur chocolat noir. Les bonbons et les biscuits sucrés dans leur bel emballage délicieusement rétro et coloré font toujours un bel effet au moment de l’offrir. On peut découvrir la Cure Gourmande bien entendu sur internet !

La cure gourmande 5La cure gourmande 7La cure gourmande 8

Publié le

Série de pépites de la Japan Expo – N°1

Série de pépites de la Japan Expo

Depuis ma visite de la dernière Japan Expo j’ai une pochette remplie de documents, de cartes de visite et de souvenirs qui m’attend sur mon bureau. Il me tarde de partager quelques pépites de mes trouvailles avec vous. À commencer avec quelques créateurs indépendants qui se sont donné du mal à venir exposer à Villepinte pour montrer leur travail à des passionnées de la culture Pop, la culture nippone et tout l’univers des Cosplayers et bien entendu tous les autres curieux. (C’est drôle, je remarque que ce n’est pas du tout évident de qualifier des personnes sensibles à ces univers, mais peu importe – j’étais vraiment impressionné par la multitude des différents individus qu’on peut rencontrer à un évènement pareil.)

J’ai envie de commencer à vous présenter Chatouillez-moi.com – une créatrice passionnée de chats, des tissus japonais, qu’elle apporte de ses voyages et qui crée un univers très enjoué. En regardent bien on découvre une artiste qui séduit des fans de chats. Vous trouvez ses création également sur etsy.

Grâce à ce site j’ai découvert fancy.com – une Platform sur laquelle on peut facilement partager ses coups de cœur des boutiques indépendants en ligne. J’avais envie de voir ce que ça donne.

Ensuite j’ai été impressionné par le travail d’un illustrateur indépendant – Chryss VA – ma fille s’est offert trois posters d’une de ses héroïnes favorites. Admirez son travail sur cette vidéo :

Pour des fans de poterie je vous invite à découvrir UNRAKU – des belles choses directement importées de Kyoto

La Boutique Tsubame x Aoi au 6, rue de la Grange aux Belles dans le 10e arrondissement à Paris avait un très beau stand également :

 

Et j’ai revu mes connaissances en matière de style « Memento Mori » (souviens-toi que tu vas mourir) avec l’équipe adorable de « Sethopia » – vous pouvez retrouver leurs trésor également sur etsy :

J’ai été conquise par le travail de « Fanelia Art »! Une jeune artiste qui adore les couleurs vives dans son travail en tant qu’illustratrice :

Fanelia Art

Pour clôturer cette première série de pépites de la Japan Expo je vais m’arrêter avec les créations de Ja Parisienne. Une artiste, créatrice est par-dessus tout fan du Japon qui fabrique des adorables bijoux et accessoires avec et/ou inspiré avec des tissus japonais.

 Si vous voulez découvrir un peu plus sur mes impressions de la Japan Expo, suivez- le lien pour lire d’avantage.

Si vous avez déjà visité cet expo n’hésitez pas à le mentionner dans un commentaire.

 

 

 

 

 

Publié le

Magazine Palace Costes N° 63

Lire le magazinePalace Costes !

Tous ceux et celles qui lisent mon blog depuis le début (un grand MERCI en passant !!!) savent que j’adore lire et m’inspirer de certains magazines et que je suis fan du magazine des Palaces Costes à Paris. Quand un numéro sort je me jette dessus et je le dévore. J’aime découvrir des nouveaux artistes et tendances de Paname vu sous un angle résolument chic et décomplexé. Premier sourire page 14 à cause de l’article sur le « Grandma’s Food ». Eh oui, peut import nos horizons sociaux culturel tout le monde ont envie de simplicité notamment dans nos assiettes. Donc on parle de LOU Papé et de Mamie Régale qui mettent à notre disposition dans nos vies urbaines la cuisine d’antan fait par nos grands-mères.

Grandma's Food

Ensuite je bloque sur une belle interview avec maître Steven Spielberg qui va nous surprendre avec un nouveau film qui promet de bien nous changer des idées : « Le BGG – Le Bon Gros Géant ».

« Plus le monde va mal, plus nous avons besoin de croire à la magie », sont les mots du grand réalisateur. Bon, ça me parle bien à moi qui ai envie de mettre de la magie dans des choses les plus simples, faisable dans une vie tout à fait ordinaire et en fin de compte extraordinaire … mais nous n’égarons pas, regardons la bande d’annonce :

Pour rester dans le domaine du fantastique j’ai hâte de découvrir l’exposition de Kurt Weiser, un céramiste américain qui crée des globes incroyables avec des motifs enchanteurs.

Kurt Weiser

Et ensuite il y a toute la sélection magnifique de mode, bijoux et accessoires à découvrir. Des pièces de créateur qui m’ont inspiré à créer une sélection mode sur mon e-shop, revoir mes connaissances de certains créateurs, ainsi découvrir des noms qui jusqu’aujourd’hui m’ont été inconnus. J’espère que la sélection vous plairas ! Je suis fan des touches d’humour sur des accessoires et dans des imprimés.  

eshop1eshop2eshop3eshop4eshop5eshop6eshop7

 

Publié le

Belle découverte : Les Néréides !

Belle découverte : Les Néréides !
Belle découverte : Les Néréides !

Comme la fête des mères approche ce weekend je me suis dit que c’est le bon moment pour écrire un petit article sur une maison de créateurs de bijoux de fantaisie. La maison « Les Néréides » existe depuis 1980 mais moi je l’ai découvert tout récemment lorsque de leur ouverture d’une nouvelle boutique au 20, rue Boissy d’Anlgas dans le huitième arrondissement de Paris. J’ai été enchanté de cet univers joyeux et coloré. Les collections sont composées de petits éléments comme des fleurs, des personnages, des animaux, des éléments graphiques, mais aussi des petites scènes de rue parisienne typique et très romantique.

"Pas de deux" des Néréides !
« Pas de deux » des Néréides !

Avec grand soin le moindre des détails est soigné et peut apporter une touche de gaité à un look un peu strict, sans jamais virer dans le kitsch.

On aimes les animaux chez "Les Néréides"
On aimes les animaux chez « Les Néréides »
Envie d'adopter un petit chien !
Envie d’adopter un petit chien !
Admirez des oiseaux et des fruits ...
Admirez des oiseaux et des fruits …

Je vous présente sur mes photos un petit choix d’une collection immense pour vous donner un aperçu de l’esprit de la maison. Pascale et Enzo sont des véritables artistes qui ont su garder leur âme d’enfant. Je ne suis pas étonné d’apprendre que le couple a connu ses débuts dans le Sud de la France avec l’ouverture de leur première boutique à Nice il y a de ça 35 ans maintenant.

Il suffit de choisir un belle bague pour une touche de fantaisie !
Il suffit de choisir un belle bague pour une touche de fantaisie !

Dans leurs deuxième ligne N2 on trouve des séries de bijoux avec un esprit un peu plus graphique, jeune et impertinent.

Des bonbons chez N2 !
Des bonbons chez N2 !
J'adore l'impertinence de la ligne N2 des Néréides !
J’adore l’impertinence de la ligne N2 des Néréides !

Comme la fête de mères approche la boutique offre une réduction de 40% sur une belle sélection des collections en cours. Mais sur leur site on trouve aussi des très bonnes affaires et une offre spéciale « fête pour les mamans ». Il suffit d’appliquer le code MAMAN2016 sur une commande supérieure à 190 Euros et on reçoit en cadeaux un magnifique bracelet à fleurs.

Une belle attention pour la fête de mères !
Une belle attention pour la fête de mères !

Personnellement j’ai craqué pour une bague de la série « La Diamantine marbrée » avec deux pierres de marbre bien blanc serti de vermeil. Cette pièce me correspond bien à mon humeur actuelle et s’adapte bien aux bijoux que j’aime porter en ce moment. C’est tellement agréable de se laisser guider au bon gré de ses inspirations.

 

Publié le

Magazine Paulette et un peu de beauté !

Un bon plan beauté à partager entre filles !
Un bon plan beauté à partager entre filles !

Comme il se doit les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas du tout. Mon bricolage pour ma deuxième vidéo prend plus de temps que prévu, alors j’ai changé mon programme. Je m’adapte et j’ai décidé de partager un bon plan beauté avec vous à la fin de l’article.

J’avais déjà préparé un peu des beaux jours en avance car la protection contre les taches du soleil devient primordiale pour moi ! Alors je partage avec vous une liste de produits de La Roche-Posay qui me plaisent beaucoup et que je peux recommander sans souci :

(Si vous avec envie de vous inscrire sur le site officiel et créer votre profil vous pouvez télécharger un bon de réduction de 5 euros valable sur votre prochain achat d’un produit de la marque.)

Mon choix du moment de la maison La Roche-Posay
Mon choix du moment de la maison La Roche-Posay

1 – Pigment Clair avec filtre UV 30 – très agréable à porter la journée et le soir pour une peau plus lumineuse et lisse

2 – Anthelios XL – j’avoue que cette lotion est pour l’instant dans des starting blocs quand on va commencer à porter des T-Shirts, lézarder au bord de l’eau ou autour d’un BBQ, ou simplement se balader dans la nature. Je n’ai pas envie d’y penser tout le temps, alors quand il y a un grand soleil après la douche du matin un coup de lotion sur le corps et basta, toute la famille est protégée.

3 – Hydraphase UV Intense légère – je l’adore pour sa légèreté justement car j’ai vraiment besoin d’hydrater ma peau en ce moment.

4 – Anthelios – Blur, lisseur optique – sa texture facile à appliquer et mousseux est parfait pour avoir bonne mine et en base de mon maquillage. En complément pour l’action de Pigment Clair l’utilisation de ce produit me parait judicieuse.

5 – Hydraphase Intense Riche reste le sauveur pour des jours de grand stress et fatigue accrue, quand la peau tiraille malgré tout un peu à cause de la poussière ou la pollution.

Un vrai mélange de gentille sorcière pour prendre soin de son visage quand on a la peau sèche et sensible. 

Ensuite j’ai eu la bonne idée dernièrement de découvrir le magazine « Paulette ». Une bonne chose, car il s’agit là d’un magazine féminin indépendant qui donne l’impression d’être fait main, ce qui veut dire : bien fait. On prend du temps de développer un thème, le tout décoré et animé d’une façon joyeuse et original. Mais je vais rester sur mon thème de soin et beauté, car dans le magazine « Paulette » du moment, le numéro 27 se trouve un code barre qui donne droit à un vrai cadeau chez Nocibé. Ça tombait bien, j’avais envie de compléter quelques soins. J’ai choisi comme cadeaux un vernis à ongles couleur « Mystic émeraude », mais je laisse mes ongles encore quelque temps au repos. J’ai porté trop de vernis trop longtemps sans pause …

Mon magazine "Paulette" et mon cadeaux chez Nocibé choisi !
Mon magazine « Paulette » et mon cadeaux chez Nocibé choisi !

En plus de l’huile pour les cuticules et une bonne base nourrissante de la maison j’ai craqué pour le set de soins pour les mains et les pieds chez Clarins avec une réduction de 20%. Les mains et les pieds chouchoutés et agréablement parfumés – c’est parfait !

Pour réparer les mains après l'hiver ...
Pour réparer les mains après l’hiver …

Plus les doses de masques pour le visage j’ai cédé au caprice du baume à lèvres chez eos – parfum « Summer fruit ». J’ai vu ces sphères de soins colorés sur divers blogs et j’ai craqué. Trop mignon, agréable à utiliser, comme si on voulait manger une sucrerie, sauf qu’on ne la mange pas, et plus hygiénique que des pots dans lesquels il faut glisser ses bouts des doigts.

Baume et couleur pour les lèvres plus masques de beauté
Baume et couleur pour les lèvres plus masques de beauté

Comme en ce moment j’aime maquiller mes yeux dans des couleurs marrons-beige, mes rouges à lèvres étaient soit trop rose, soit trop rouge. J’ai trouvé un beau marron chez Chanel nommé « Rouge-noir ». J’adore l’étui qui s’ouvre et se ferme avec un mécanisme comme le capuchon d’un stylo qu’on ouvre avec une légère pression – très chic !

Et j’ai envie de tenter de nettoyer mon visage le matin avec une eau de soin de la série « Aqua focus » pour peau sèche. Je vous dirais des nouvelles.

Alors je tente une nouvelle façon de nettoyer le visage ...
Alors je tente une nouvelle façon de nettoyer le visage …

L’équipe de vente du magasin Nocibé à Fontainebleau a été formidable, disponible, à l’écoute et naturellement aimable. Ça fait plaisir de se pencher pendant un moment sur des trucs de filles très importants. Car tout est dans le détail et le plaisir rayonne sur bien plus qu’une journée.

 

Publié le

Wishlist Fin Avril

Ma wishlist pour ce fin d'avril !
Ma wishlist pour ce fin d’avril !

En sortant du boulot ce soir je m’aperçois que j’ai complètement zappé la sortie d’un magazine que j’aime beaucoup – Palace Costes – il sort tous les deux mois et je l’ai déjà mentionné une fois. Eh bien, ça ne va pas du tout ! Il faut remédier à ça. Je trouve qu’il est très bien fait et toujours avec une sélection d’adresses bien choisies. Chaque magazine suit une sorte de fil rouge, mais toujours en gardent son propre style – terriblement Parisien.

Alors je me suis dit, rêver n’a jamais fait de mal à personne et tant qu’à faire, on y va franchement : je me crée une wihslist inspirée de ce numéro et je la partage sur mon blog.

  1. Faire un tour chez Mad Lords au 316 rue Saint-Honoré, un créateur de bijoux qui me semble unique. Cette saison il met la turquoise à l’honneur et j’adore cette pierre et sa couleur, chaque morceau est unique, pas étonnant qu’elle fût considérée comme sacrée. J’aimerais bien ajouter quelques pièces dans ma collection. Pour l’instant je me contente de les ajouter sur mon tableau Pinterest.

    Des créations de Mad Lords !
    Des créations de Mad Lords !
  2. Quel délire le choix des sacs ! Les trois je les adopte immédiatement ! Avec mon style vestimentaire plutôt sobre et sport chaque sac pourrait apporter à sa façon une note de gaité et de l’exubérance des couleurs qui manque un peu par ce printemps glacial. La création numéro 1 de Dries Van Noten est particulièrement originale. De compter un sac à main Chanel dans ma collection privée reste un rêve mais pourquoi pas opter pour une version résolument moderne. Tant dit que l’interprétation de Roger Vivier pour un sac seau est simplement enjouée dans des matières précieuses et nous montre qu’on peut rire de tout – et surtout de la mode.
    Trois sacs à adopter : Dries Van Noten, Chanel et Roger Vivier
    Trois sacs à adopter : Dries Van Noten, Chanel et Roger Vivier

     

    3. Boire un cocktail au bar Gravity au 44 rue des Vinaigriers Paris X, le cocktail nommé « Le fruit du passé » m’intrigue avec sa promesse d’un gout proche de la nature. Je vais même vous recopier la recette :

    Dans un shaker, 1 trait de blanc d’œuf, 2cl de sirop de céleri, 2,5cl de jus de citron jaune frais, 2,5cl de liqueur Strega, 2,5cl de génépi. On shake, on verse dans le verre et on ajoute 3cl d’eau gazeuse. On saupoudre de grains de fenouil et de réglisse, et, pour la touche déco, on ajoute un rond de jaune d’œuf séché avec un ruban de citronnelle tenu par une pince à linge en bois.

    Découvrir un cocktail au Gravity
    Découvrir un cocktail au Gravity

    4. Goûter des cookies chez Mokonuts au 5 rue Saint-Bernard, Paris XI – car comme j’adore cuisiner et faire des pâtisseries moi-même cet endroit me semble fort sympathique avec un esprit d’originalité tout en restant simple … Elle, Moko Hirayama, d’origine japonaise, s’occupe des desserts, lui, Omar Koreitem des assiettes salées.

    Découvrir Mokonuts !
    Découvrir Mokonuts !

    5. Aller voir les œuvres de Christine Spengler à la maison de la photographie. Cette expo se nomme « L’opéra du monde » et tien lieu jusqu’au 5 juin. Cette photographe au passé tragique affronte le monde en mouvement et capte les victimes de guerres et de conflits.

6. Aller chiner au marché Paul Bert Serpette 96-110 rue des Rosiers, Saint-Ouen – c’est un sacrilège quand j’y pense depuis combien d’années je ne suis pas allée me balader sur un marché aux puces et en plus celui-là fête ses 70 ans.

Envie d'aller chiner au marché Paul Bert Serpette ...
Envie d’aller chiner au marché Paul Bert Serpette …

J’espère que ces 6 points absolument superflus et chics vous ont fait plaisir tout comme moi. De temps en temps ça fait plaisir de s’accorder un moment d’évasion hors des contraintes du temps et de l’argent.

Publié le

Balade au Bon Marché !

Balade au Bon Marché Paris Rive Gauche
Balade au Bon Marché Paris Rive Gauche

Une balade au Bon Marché reste toujours un mini-évènement, surtout si on n’a pas tous les jours l’occasion d’y aller. J’ai été hyper contente de pouvoir aller voir l’expo sur Iris Apfel qui va y avoir lieu jusqu’au 16 avril. J’adore cette icône d’un style incroyablement libre et joyeux ! Un vrai exemple à suivre surtout aujourd’hui ! En plus il y a tout une série d’objets dédiés à cette expo – j’ai beaucoup aimé ce gros bracelet noir avec du fil barbelé – le dur dans un écrin drôle et léger – j’adore ! On peut s’assoir un moment et écouter Iris délirer sur ces objets-bijoux et ses vêtements.

Iris Apfel au Bon Marché
Iris Apfel au Bon Marché

Mais il y a toujours tellement de choses à découvrir au Bon Marché, le grand magasin le plus emblématique de Paris. A priori tout l’art du shoping parisien aurait commencé ici.

On découvre toujours des nouveaux trucs des marques les plus sympas. Comme par exemple le sablier chez Diptyque pour parfumer d’une façon élégante l’intérieur de son habitat.

J’ai également adoré voir une sélection des créations de Green Factory, un atelier qui crée des installations végétales. La première fois que j’ai entendue parler de leur travail c’était sur le blog de Deedee. Ou inspecter un petit appareil photo instax chez Fujifilm – un gadget trop mignon pour des images vraiment instantanées.

Finalement je regrette de ne pas de disposer de plus de temps pour me laisser tenter par une manucure au Bar à ongles écologique Kure Bazar – ils ont un choix de couleurs de dingue.

Ou sur le stand de l’édition Assouline voir un bel ouvrage avec des questions Proustiennes et découvrir une bougie d’ambiance avec une fragrance hyper sensuel nommée « Paper » (moi, en tant que dingue de livres je ne peux qu’aimer cette idée). À Côté des innombrables idées de déco la Grande Epicerie reste un lieu incontournable avec ses ateliers et ces recettes. J’ai craqué pour une belle boîte de thé de la maison Fortnum & Mason et une belle boîte de dentelles enrobées de chocolat de Sophie M., ainsi une belle série de formes rigides pour cupcakes trop mignonne chez ScrapCooking ! La balance de précision colorée se trouve encore sur ma wishlist 😉

Sur mon chemin de retour je découvre la boutique fermob au 17 boulevard Raspail. Que des couleurs, une qualité solide et des objets pour vivre dehors et dedans. En ce moment on peut gagner une chaise par tirage au sort en boutique. J’ai adoré des coussins et des assiettes en plastique avec des motifs très amusants. Une belle histoire à suivre … rêver des beaux jours à venir par exemple.

Inspirations et idées du Bon Marché
Inspirations et idées du Bon Marché