Publié par Laisser un commentaire

Lire simplement pour le plaisir

Lire pour le plaisir tout simplement
Lire pour le plaisir tout simplement

J’aime beaucoup quand des petites choses dans la vie décident un peu à ma place. Ce matin en arrivant au boulot je me fais un bon café chaud et je découvre quelques livres laissés à la disposition de nouveaux lecteurs curieux. Alors je me suis retenue de ne pas les adopter tous même si les thèmes m’intéressaient beaucoup et je me suis décidée pour le titre « Dans le grand cercle du monde » de Joseph Boyden, un auteur que je ne connais pas encore mais j’avais déjà vu des titres de lui dans des librairies. L’aventure mélangé avec un peu de fantastique – c’est parfait pour moi, il faut aimer la nature et des grands espaces me semble-t-il mais les premiers pages sont assez hypnotiques et je les ai littéralement dévorés dès que j’avais un moment.

Du coup je me suis décidée à faire un peu de rangement dans mon vestiaire et je me suis dit que je pourrais lâcher un nouveau livre sur Bookcrossing, prendre un café dehors en terrasse, noter quelques mots concernant le livre et l’oublier. Le titre choisi était « Karneval » de Juan Francesco Ferré. Une lecture parfaite pour tous les amoureux de la plume latine qui parle de l’histoire de l’affaire DSK sous différents angles de vus, pertinent et saisissant comme il se doit pour un bon thriller. 

On verra bien si quelqu’un joue le jeu !

En tous les cas j’invite tous mes lecteurs et amoureux des livres de me retrouver sur Bookcrossing et/ou Goodreads. Lire permet de nous évader, de nous calmer, nous changer des idées, d’apprendre et alimenter notre matière grise. C’est plaisant de voir la liste des titres ajouté sur une étagère virtuelle et laisser quelques notes perso pour soi-même et les autres.

Bonne lecture !

Mes livres, mes lectures partout ...
Mes livres, mes lectures partout …

 

 

 

Publié par Laisser un commentaire

« Démon » de Thierry Hesse

"Démon" de Thierry Hesse - un autre livre libéré sur Bookcrossing
« Démon » de Thierry Hesse – un autre livre libéré sur Bookcrossing

Ce livre ne parle pas du tout des choses qui rendent heureux, je vous préviens tout de suite. Mais lire et s’instruire font partie des plaisirs de mon quotidien et j’aime beaucoup suivre des méandres de pensées d’un esprit fin d’un écrivain comme Thierry Hesse par exemple. J’ai même décidé de laisser ce livre en voyage sur Bookcrossing car il est important de ne pas perdre de vue l’histoire, notre passé lié avec le déroulement des actualités de nos jours.

« Démon » est un roman raconté par le journaliste Pierre qui cherche à comprendre l’histoire de son père Lev Rotko et ses origines. Les grands-parents de Pierre ont été assassiné par des nazis et le périple de son père Lev, avant devenir avocat à Paris représente, une facette très noire de l’humanité.

Un coin tranquille pour lire le matin avant le boulot.
Un coin tranquille pour lire le matin avant le boulot.

Un monologue de Richard III de Shakespeare représente aux yeux du protagoniste l’essence de tout conflit entre les peuples qui vont la guerre aux autres car ils ont décidé de « ne plus vouloir partager cette terre avec eux » :

« Mais moi qui ne suis pas formé pour ces jeux folâtres, ni pour faire les yeux doux à un miroir amoureux, moi qui suis rudement taillé et qui n’ai pas la majesté de l’amour pour me pavaner devant une nymphe aux coquettes allures, moi en qui est tronquée tout noble proportion, moi que la nature décevante a frustré de ses attraits, moi qu’elle a envoyé avant le temps dans le monde des vivants, difforme, inachevé, tout au plus à moitié fini, tellement estropié et contrefait que les chiens aboient quand je m’arrête près d’eux ! eh bien, moi, dans cette molle et languissante époque de paix, je n’ai d’autre plaisir, pour passer les heures, que d’épier mon ombre au soleil et décrier ma propre difformité. Aussi, puisque je ne puis être l’amant qui charmera ces temps beaux parleurs, je suis déterminé à être un scélérat et à être le trouble-fête de ces jours frivoles. »

Je ne me sens pas de taille de donner un résumé de ce livre bouleversant. Tout ce que je peux dire est qu’il est intéressant de suivre la quête d’un homme de nos jours qui tente de comprendre d’où il vient et quel monde l’entoure. Quelques leçons sont à en tirer comme par exemple s’apitoyer sur son sort ne nous apporte rien de bon et connaître des avis de nos ennemis sans adhérer peut nous aider à comprendre et peut-être agir dans un autre sens – le chemin vers une vie plus paisible.

J’espère que le livre va tomber entre des bonnes mains et surtout qu’il va être lu à nouveau. C’est un bel ouvrage. Je l’ai acheté par hasard chez Emmaüs en sachent que les éditions de l’Olivier proposent des textes de qualité. En tous les cas ce titre mérite selon moi plus d’attention aux yeux de nous. De toutes les façons lire plus est une bonne chose.

Un autre livre sur Bookcrossing!
Un autre livre sur Bookcrossing!

 

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Prendre un café au Grand Café à Fontainebleau

Prendre un café au Grand Café à Fontainebleau et déguster un cheesecake ...
Prendre un café au Grand Café à Fontainebleau et déguster un cheesecake …

Quoi de plus simple d’utiliser son temps d’attente pour faire quelque chose d’agréable comme prendre un café au Grand Café à Fontainebleau. Une sorte de place to be pour les jeunes – car nous le sommes tous n’est-ce pas ? J’avais choisi cet endroit pour y oublier mon deuxième livre de l’aventure BookCrossing. Bonne trouvaille et bonne lecture ! Le temps s’y prête merveilleusement bien pour plonger dans la lecture d’un roman à frisson.

Gourmandises au Grand Café
Gourmandises au Grand Café

Non seulement le café est bon et le cheesecake délicieux, l’accueil des personnes travaillant ici est vraiment sympa et sincère. Et la musique j’aime bien aussi ! Le petit truc en plus pour moi était la permission de prendre quelques photos du lieu – j’adore ça. Le temps est un peu sombre, le ciel hivernal chargé de flocons de neige mais ça ne fait rien. J’aime bien prendre des photos par ce temps. (Sous le ciel chargé s’évadent les pensées des poètes oppressés.)

J’ai envie de dire – à très bientôt !

Quelques impressions du café ...
Quelques impressions du café …

 

Publié par Laisser un commentaire

Dracula – l’Immortel (deuxième livre sur « Bookcrossing »)

"Dracula - l'Immortel" de Dacre Stoker et Ian Holt sur mon "Bookcrossing"
« Dracula – l’Immortel » de Dacre Stoker et Ian Holt sur mon « Bookcrossing »

Il y a quelques années de ça les vampires étaient vraiment à la mode. Énormément d’ados ne juraient que pour « Twilight ». À cette époque j’écrivais beaucoup d’histoires courtes et j’avais vraiment pris conscience que j’avais bien avancé en âge. Comme j’écrivais en allemand je trouvais mes lecteurs sur des réseaux en ligne, une sorte de community sur laquelle on peut facilement éditer ses e-books soi-même et confronter ses textes aux critiques de parfaits inconnus. J’étais impressionnée par le nombre incroyable de jeunes qui écrivaient de la « fan fiction », dans ce cas des histoires de vampires amoureux. Fan fiction c’est une jolie façon d’exprimer ses propres idées et sentiments à travers de héros emprunté dans des films ou des séries. Beaucoup de jeunes écrivains en herbes me demandaient de donner mon avis sur leur ebook qui parlait de vampire, d’amour éternel, de sang et de vengeance. J’étais un peu incorrigible car pour moi la seule histoire d’amour de Vampire était celle de Bram Stoker « Dracula ». Alors mes critiques étaient un peu sanglants pour faire un jeu de mots … mais jamais méchant, seulement j’aime quand les choses sont bien faites et on donne de la profondeur aux protagonistes de ses écrits… (moi-même je n’ai jamais écrit d’histoires de vampires même si le fantastique a souvent un rôle à jouer dans mes textes, en tous les cas pour l’instant).

Trouver le livre et le lire tout simplement ...
Trouver le livre et le lire tout simplement …

Et c’est précisément à cette époque que j’avais trouvé ce livre – une sorte de suite du grand Dracula. Selon moi il n’arrive pas à la hauteur de l’original mais c’est un bon divertissement pour des amateurs de lecture d’histoires de vampire. Aujourd’hui j’ai décidé de l’ajouter sur mon étagère virtuelle sur Bookcrossing et de le lâcher en liberté dans la vraie vie demain. Bonne lecture !

Dans cette histoire vous allez retrouver des protagonistes qu’on connaît déjà. C’est assez bien imaginé car des pareilles expériences ne laisseront personne inchangée. Tous les caractères luttent avec leur existence et la façon comment appréhender le monde. Et c’est précisément ce fait qui rend le livre intéressant. En gros, plus on avance en âge avec nos blessures et notre vécu, moins ça devient évident, plus on réfléchit et on lutte avec nos vieux démons qui se mêlent aux nouveaux. (Par moments nous n’avons vraiment pas besoin de vampires pour vivre des situations semblables.) Mais c’est un divertissement prenant qui nous change bien des idées. Et une fois le livre fermé on peut se dire que tout ça n’est pas pure invention et ça n’existe pas … quoique … 😉

Un aperçu de mon film préféré à ce sujet :

P.S. Il faut que j’ajoute une chanson « made in France » très sympa qui parle d’un Vampire 😉

Publié par 11 commentaires

Mon premier livre part en voyage avec Bookcrossing

Mon premier livre part en voyage avec Bookcrossing !
Mon premier livre part en voyage avec Bookcrossing !

Il y a quelque temps je vous ai écrit de ma passion pour des livres et j’ai une sacrée collection chez moi. Il est impensable pour moi de me séparer de pas mal des livres. Vous allez voir – dans l’avenir je vais même écrire sur quelques-uns en tant qu’objet et du pourquoi et du comment. Quand on aime on ne compte pas.

D'abord il faut choisir le livre ensuite l'endroit pour l'oublier ...
D’abord il faut choisir le livre ensuite l’endroit pour l’oublier …

Mais partager des livres est une bonne chose aussi. Alors j’ai découvert Bookcrossing et je trouve l’idée d’envoyer un bouquin qu’on a lu en voyage formidable. Je me suis inscrite et j’ai créé mes autocollants pour pouvoir authentifier le livre, ensuite j’ai choisi le premier qui va partir en voyage. Et pas plus tard qu’hier soir – la bonne surprise – j’ai reçu mes jolis autocollants dans ma boîte à lettres dans un tout petit paquet tout mignon. Si vous avez envie de laisser partir vos livres en voyage vous pouvez aller voir sur le site comment crée son propre autocollant. Tant qu’à faire on laisse une petite touche perso. Je n’ai pas pu m’empêcher de mentionner mon blog – hihihi !

Armageddon Rag est à lire dans Paris 8 - hahaha !
Armageddon Rag est à lire dans Paris 8 – hahaha !

Maintenant il ne me reste plus qu’à choisir l’endroit où je vais « oublier » ce livre et on verra bien ce qui va se passer. (En fait peu importe – cette histoire ressemble un peu au message mythique dans la bouteille jetée à la mer – une fois parti il vaut mieux l’oublier et passer à autre chose. L’éventuelle bonne surprise sera d’autant plus grande.)

Ce midi dans ma pause-déjeuner j’ai choisi comme endroit où oublier le livre le restaurant « Prêt à manger » Rue Duphot dans le 8ème arrondissement de Paris. J’aime bien manger de temps à autre là-bas, ils ont des bonnes soupes chaudes et originales (petit pois et menthe par exemple…). Ça fait du bien par ce temps pluvieux et froid. Et je me disais que les personnes qui fréquentent cet endroit peuvent être sensible à une action comme Bookcrossing.

Mais je sais que la prochaine fois je vais choisir un autre endroit qui n’a rien à voir. On verra bien. Déjà il faut que je me décide quel va être le livre suivant. On verra bien.

Bonne lecture !

Publié par 5 commentaires

Des livres et moi

Ma passion: des livres !
Ma passion: des livres !

Des livres et moi c’est une drôle d’histoire. J’aime énormément des livres, des vrais en papier. Justement en tant qu’objet – quand on le prend dans la main on sent que pas mal de personnes se sont vraiment donné du mal afin que ce livre existe telle qu’il est. Des livres racontent leurs époques non seulement par leur contenu mais aussi par la façon qu’ils ont été fait.

Quand je rentre dans une librairie ou une bibliothèque c’est un moment de passion pour moi. Je suis capable d’oublier les heures qui passent quand je me trouve dans un lieu dédié aux livres. Finalement écrire un blog sur des choses simples qui rendent heureux (je précise car évidemment l’amour et l’amitié sont censés de nous rendre heureux mais ce n’est pas toujours simple … enfin – je m’égare …). Tant dit que lire et découvrir des livres ça fait pas de bruit, ça ne dérange personne (du moins – sauf des cas extrêmes) et ça fait plaisir. Fini l’époque quand ma grand-mère devrait cacher ses lectures innocentes devant sans père car il détestait ne la voir pas travailler (genre paysan bien dans son jus d’un autre siècle pas si loin).

Alors par où commencer sur un sujet aussi vaste ? Je me suis décidé dans ce billet sur le fait de collectionner et de partager des livres. C’est vrai, il faut de la place pour stocker des livres et la question déco joue un rôle dans la maison, ainsi la poussière et simplement je n’ai pas envie de me sentir envahie. Partager c’est une bonne chose mais avec qui ? Mes amis lecteurs ont leurs gouts et leur propre collection alors il est rare d’avoir le bon livre sous la main pour leur donner. Ensuite il s’agit probablement d’un titre que j’aimerais reprendre car je l’aime vraiment bien …

Certains livres ont été récupéré par moi lors de déménagements et je sais que je ne vais jamais les lire, alors ils partent en masse sur la table de la bibliothèque municipale en libre-service pour des visiteurs. Ou chez Emmaüs. Mais que faire des livres du milieu, des bons titres que je ne vais pas relire car ils n’ont pas été suffisamment importants pour moi ? J’ai trouvé un site d’échange ou je peux suivre le voyage du bouquin.

J’ai envie de tenter. Maintenant il faut trouver le choix de mon premier livre voyageur.

Ma passion : des livres !
Ma passion : des livres !

Reste à espérer que je ne vais pas regretter de l’avoir mis en circulation. Ça m’est déjà arrivée – je donne un livre à quelqu’un et quelques mois plus tard je voudrais le revoir sur une de mes étagères. C’est complètement absurde … Alors – courage à moi et bon voyage petit bouquin !

Je me suis inscrite sur bookcrossing.com et j’ai choisi comme premier livre « Armageddon Rag » de Georg R. R. Martin : Une bonne trouvaille d’une lecture saisissante d’un écrivain fétiche de moi (et pas mal de monde). Surprenant dans un style d’écriture puissante le lecteur est projeté dans l’époque des artistes en Amérique dans des années 70. Un vrai régal non seulement pour des fans de Georg R. R. Martin et de SF, aussi pour des amateurs de romans policiers. 

Ma passion : lire !
Ma passion : lire !

Et tout l’idée m’est venu en lisant un article à ce sujet dans le magazine Flow (je l’adore !!!).

Pour l’instant j’attends mes étiquettes avant d’envoyer mon premier livre en voyage.

Mon étiquette Book Crossing !
Mon étiquette Book Crossing !