Publié le

La ruche qui dit Oui !

Laruche qui ditOui !

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous mon expérience très sympathique dans le domaine du commerce équitable et du développement durable dans notre vie de tous les jours. En regardent bien ça fait déjà un petit moment que j’avais envie de parler de « La ruche qui dit Oui » – les photos ont été pris quand je me suis rendu la première fois au lieu de distribution de produits dans mon village.

La ruche qui dit oui 7

Quand j’ai parlé ensuite autour de moi je me suis vite rendu compte qu’il y avait pas mal de personnes qui n’ont jamais entendu parler de ce système simple et ingénieux. Si vous voulez vraiment consommer des produits des producteurs et agriculteurs locaux c’est très simple. Il suffit de se rendre sur le site de la ruche qui dit Oui et renseigner le code postal de son habitation. Parmi des 700 ruches en France (138 en Ile de France) il devrait il y a avoir une forcement prêt de chez vous. 

La ruche qui dit oui 2

Une fois la ruche trouvée vous faites votre choix parmi des produits proposés pour faire vos courses. Autrement dit, vous achetez seulement ce dont vous avez besoin et envie dans la quantité nécessaire. Personnellement ce système me convient bien mieux comparé à un panier tout prêt. En plus je peux organiser mes courses en fonction de ce que j’ai trouvé dans ma ruche.

La ruche qui dit oui 13

Notre ruche chez nous organise une distribution toutes les deux semaines. En plus c’est un petit moment de rencontre très sympa entre voisins et des personnes du coin. Pour célébrer la convivialité on n’hésite pas à vous faire gouter une spécialité qui peut se trouver la prochaine fois sur la liste des courses.

La ruche qui dit oui 11

Je tenais à mentionner cette façon de consommer mieux car souvent pendant des vacances on prend des bonnes résolutions. En tous les cas j’ai envie d’aller chercher mes produits le plus souvent que possible dans une ruche, car tout ce que j’ai déjà testé était vraiment excellent.

La ruche qui dit oui 12

Avez-vous déjà entendu parler de la ruche qui dit Oui ?

N’hésitez pas à écrire vos expériences dans un commentaire en dessous ce billet.

Publié le

Gourmandises #3 Salade de carottes aux fruits frais et aux fruits secs

Gourmandise #3 - Salade de carottes aux Fraises !
Gourmandise #3 – Salade de carottes aux Fraises !

J’ai testé une recette avec des fraises que je trouve non seulement très bon, mais également très original. Des fois le dimanche midi on est un peu dérèglé, on a fait la fête la veille et on s’est levé plus tard que d’habitude, le petit déjeuner était plus long et plus copieux qu’en semaine, mais on n’a pas envie pour autant de sauter le repas vers midi. Alors je trouve que cette salade peut parfaitement convenir.

À la question « Qu’est-ce qu’on mange ? » j’ai répondu « Des couleurs ! » car pendant la préparation c’était très plaisant de prendre en photo des ingrédients.

On prépare un repas coloré ...
On prépare un repas coloré …

 

Un repas avec cinq couleurs minimum ...
Un repas avec cinq couleurs minimum …

La salade de carotte un peu différente résume bien les saveurs du mois de mai et je j’ai trouvé la recette dans le numéro 43 du magazine « Papilles ».

On mange des couleurs!
On mange des couleurs!

Pour 6 personnes il faut :

30 fraises parfumées

12 carottes

1 grappe de raisin noir

1 citron bien mûr (jus)

1 belle orange à jus

1 petit bouquet de menthe fraîche

60 g de noix de cajou non salées

2 c à soupe d’huile d’olive fruitée

Poivre du moulin

 Il faut compter environ 25 minutes pour la préparation.

1 – Pelez les carottes et râpez-les à la grosse grille, mettez-les dans un saladier avec le jus de citron et d’orange, un filet d’huile d’olive et un peu de poivre moulu. Mélangez, filmez et réservez au frais.

2 – Lavez le raisin et égrappez-le. Lavez les fraises, séchez-les, équeutez-les et coupez-les en morceaux. Torréfiez les noix de cajou à sec dans une poêle jusqu’à ce qu’elles commencent à colorer très légèrement. Lavez la menthe et effeuilles-la.

3 – Mélangez les carottes râpées, les fruits, les noix de cajou et les feuilles de menthe et servez sans attendre.

Cette salade est parfaite seule ou accompagnée avec une feuilletée au chèvre par exemple. J’aime beaucoup le côté frais et sucré avec des carottes. Les enfants aiment beaucoup aussi.

A table !
A table !
Publié le

Gourmandise #2 – Les Fraises à l’honneur !

Gourmandise #2 – Les Fraises à l’honneur !
Gourmandise #2 – Les Fraises à l’honneur !

Je vous ai prévenu – je prépare une série de billets sur la gourmandise, il faut bien manger tous les jours, alors on a toujours besoin d’idées de recette. En ce moment il y a des fraises partout, ses jolis fruits rendent très bien en photo et sont tellement bon … oui, j’avoue que depuis je tiens mon blog je regarde aussi ce qui va bien rendre sur une photo.

Quand un ami nous a apporté des fraises marshmallows de la marque « Les Gourmandises de Sophie » je savais déjà que j’allais trouver un endroit où les placer sur mon blog. Cette confiserie n’est pas seulement délicieuse, j’adore son emballage très simple, un peu old-school et simplement charmant.

Les gourmandises de Sophie !
Les gourmandises de Sophie !

Les fraises s’accordent (comme pas mal d’autre fruits) parfaitement avec un moelleux au chocolat …

Mais on ne va pas rester là ! Je cherche constamment à apprendre et j’adore me balader sur des sites des blogueurs que j’admire. Elles sont un peu comme des grandes sœurs, des exemples à suivre pour moi. Comme par exemple le blog de Dorothée « L’appartement Living », un blog « Lifestyle » que j’avais déjà remarqué et je suis retourné le voir quand j’ai étudié attentivement le magazine « Mollie makes » (N°2 français), dans lequel Dorothée fait partie des contributeurs. (Grand respect !) 🙂

Alors j’ai beaucoup aimé sa recette « Barres de céréales façon cheesecake aux fraises », j’aime le cheesecake, j’adore les fraises = il faut tenter cette recette.

Des fraises et des céréales ....
Des fraises et des céréales ….

J’ai suivi ses instructions à la lettre et avec ma famille nous en sommes venu à la conclusion que c’est trop bon, c’est frais et que ça change. C’est tout ce qu’on voulait.

Donc je vous invite à tenter l’expérience de votre côté et de bricoler vos barres de céréales à vous à la maison.

Voici la recette :

Ingrédients :

130 g de vos céréales préférées

3 cuillères à soupe de sirop d’agave

300 g de fromage frais type Philadelphia

3 feuilles de gélatine

2 blancs d’œufs

20 cl de crème fraîche

50 g de sucre

1 pincée de sel

Quelques fraises 

-Mettez les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide pendant 20 minutes.

-Mélangez vos céréales avec le sirop d’agave et tapissez votre moule à cake avec le mélange. Si vous voulez que cette couche soit par la suite croustillante passez le tout au four pendant 10 à 15 minutes à 180°C.

-Montez vos blancs en neige et ajoutez une pincée de sel.

-Dans une casserole portez à ébullition la crème et le sucre et ajoutez-y les feuilles de gélatine.

-Dans un saladier mélangez le fromage, le mélange de crème et incorporez délicatement les blancs en neige. Mélangez le tout.

-Versez le mélange dans le moule et placez au congélateur pendant 3 heures afin qu’il prenne bien et qu’il soit facile à sortir du moule. Démoulez et mettez-le au réfrigérateur pour qu’il ramollisse.

-Découpez des fraises et décorez votre gâteau. Coupez en barres au moment de servir

Merci Dorothée !!!!

Des fraises comme ça c'est ultra yummy !
Des fraises comme ça c’est ultra yummy !

 

 

Publié le

Glowing Green Smoothie

 

Glowing Green Smoothie
Glowing Green Smoothie

Quand j’ai commencé à m’intéresser au yoga je me suis beaucoup documenté et vite rendu compte que l’alimentation était très prise au sérieux par tous ceux qui pratiquent cette activité. Dans le tout premier numéro du Yoga Magazine j’ai découvert une recette pour le petit déjeuner que j’aime beaucoup refaire de temps en temps. Il s’agit du « Glowing Green Smoothie » inventé par Kimberly Snyder, la diététicienne d’Hollywood. Je n’ai pas besoin d’identifier ma cuisine à Hollywood pour savoir ce que j’ai envie de tester. Vu la recette la boisson avait l’air bon et je ne me suis pas trompée.

Il vous faut pour 3 personnes :

1 verre d’eau et demie

1 tête de laitue romaine

½ botte d’épinards

3-4 branches de céleri

1 pomme épépinée

1 poire épépinée

1 banane

Jus de ½ citron

½ botte de coriandre et ½ botte de persil

Mettez la laitue et les épinards dans un mixeur. Versez-y l’eau, commencez à mixer lentement, jusqu’à obtenir un mélange crémeux. Augmentez petit à petit la vitesse puis ajoutez le céleri, la pomme et la poire (ainsi la coriandre et le persil). Ajoutez la banane et le jus de citron.

J’aime préparer une certaine quantité en avance que je garde au frais. Ce smoothie file une pêche d’enfer, une bonne énergie et aide beaucoup à refaire surface après tous ces rhumes de l’hiver. À essayer absolument ! J’ai juste besoin de changer mon vieux mixeur. Cette brave machine a tenu bon pendant plus de 16 ans, il était temps d’en changer de toute façon.

Fruits et légumes - belles couleurs - c'est amusant !
Fruits et légumes – belles couleurs – c’est amusant !

 

 

 

Publié le

On fait un Mesfouf avec des grenades

On fait un Mesfouf avec des grenades
On fait un Mesfouf avec des grenades

« Maman, regarde ! Des grenades ! Achète-nous des grenades ! » Mes filles ont vu ces fruits sur l’étalage et voulaient absolument y gouter. Depuis toute jeune elles ont toujours aimé m’accompagner faire le marché et choisir les fruits et légumes. (Peut-être un des avantages d’être une maman qui bosse à plein temps, les jours où elle est à la maison deviennent spécial, du coup des trucs vraiment simples restent extraordinaire.) Et j’avoue que je n’ai jamais gouter une grenade moi-même. Dans la province natale beaucoup de choses semblent trop exotiques …

On prépare les grenades et la semoule
On prépare les grenades et la semoule

Alors nous choisissons avec notre instinct deux belles grenades et les emportons à la maison. Très décoratif ce fruit ! (Je me suis même servi pour faire une photo avec un produit de beauté – vous verrez…). Le lendemain au boulot j’avoue à un de mes collègues que je n’ai pas la moindre de l’idée comment consommer une grenade ou la préparer. Et il m’explique les différentes qualités de grenades et que c’est très bon en « Mesfouf » un plat tunisien de son enfance. Ah !? J’écoute bien, à priori c’est tout simple : il suffit de préparer une bonne quantité de semoule, couper quelques abricots séchés en petits morceaux, enlever des pépins des grenades, mélanger le tout avec un peu d’eau de fleur d’oranger et ajouter des dattes séchées. Il se trouve que j’ai une excellente bouteille d’eau de fleur d’oranger à la maison que j’aime utiliser pour des crêpes par exemple. Elle provient de la Syrie … mais on ne va pas se fâcher pour ça – la bonne nourriture met tout le monde en accord.

À la maison j’explique à mes filles la procédure à suivre mais j’ai du mal à imaginer les pépins du fruit alors on coupe et on découvre. Les petites se souviennent d’une scène dans un manga qu’on aime beaucoup. L’héroïne déguste une grenade et le fruit est bien dessiné. « Elle mange tout ! » me dit ma fille. Non, je ne pense pas et on commence à comprendre comment il faut peler des pépins rose foncé et juteux. A priori nous avons bien choisi nos fruits car c’est tout simplement délicieux. On s’applique bien pour fabriquer une semoule bien légère et on mélange tout. J’avais fait exprès de préparer un déjeuner léger car le dessert allait être consistant. Tout le monde a aimé, sans exception !

Ce n’est qu’après que j’ai eu l’idée de me renseigner sur la grenade et le Mesfouf sur internet. Je partage le lien sur un site d’une spécialiste avec vous : La cuisine de mes racines.

La bonne nourriture met tout le monde d'accord.
La bonne nourriture met tout le monde d’accord.

Et en ce qui concerne la série de mangas, il s’agit de la série « Bride stories ». Un manga très détaillé et intéressant d’un point de vue historique. Comme je voulais que mes filles le lisent, j’ai rangé ces livres dans mon étagère en disant qu’il s’agissait de ma collection à moi et qu’elle ne devait sous aucun prétexte bouger de cet endroit. Mais elles avaient le droit de les lires bien entendu ce qu’elles ont fait avec joie.

Je crois que l'envie de grenade vient du manga Bridestories.
Je crois que l’envie de grenade vient du manga Bridestories.
Publié le

C’est bon le citron

C'est bon le citron ! C'est beau aussi !
C’est bon le citron ! C’est beau aussi !

Je sais, je ne suis pas la seule à écrire sur les bienfaits du citron, donc ce billet risque de paraître pas très original, mais tant pis. J’aime suffisamment le citron pour y consacrer un peu de temps pour quelques lignes et des jolies photos.

Bien avant de commencer le yoga j’avais lu un article sur les bienfaits de l’eau chaude avec le jus d’un citron fraichement pressé – à boire de préférence tout de suite après le réveil avant le petit déjeuner. J’étais un peu surprise car comme beaucoup de gens je pensais que l’acidité du fruit allait être trop forte. Et j’ai appris que l’acidité du citron était proche de la nôtre, celle qui se trouve dans notre estomac. Alors je me suis décidée de remplacer mon habitude de boire mon café américain tout de suite le matin par cette eau citronnée (à lire plus sur Feminin Bio par exemple).

Une bonne habitude à prendre : le jus de citron chaud le matin ...
Une bonne habitude à prendre : le jus de citron chaud le matin …

Les premiers gorgés étaient surprenants mais en fin de compte c’est agréable. Ce breuvage donne un bon boost d’énergie le matin, fait du bien à la gorge enrouée et aide l’estomac à bien travailler. En plus le parfum d’un beau citron fraichement coupé en deux le matin réveille la bonne humeur. Résultat des courses : un ventre bien plat, une digestion tranquille, de la pêche, de la bonne humeur (mes filles rigolent un peu de me voir boire cette eau souvent le matin, mais elles se sont habitués et moi aussi).

Ajouter du miel ? En fait non … pourquoi pas de temps en temps, le dimanche tranquille autour de la table du petit déjeuner en famille. Alors j’ai réalisé que nous avions reçu comme cadeau pas mal de différents pots de miel. Des petites productions locales comme souvenir de vacances. Comme par exemple la Miellerie du Gâtinais.

En plus le fait d’avoir souvent des citrons à la maison est non seulement décoratif, on a aussi envie d’essayer d’autres recettes avec ce fruit jaune et lumineux. Ça fait plaisir de les choisir, je regarde plus les autres fruits et légumes sur l’étalage. J’ai même trouvé un joli article dans le magazine « Papilles » sur le citron de Menton, c’est instructif et intéressant. Le fruit est originaire d’Asie et il existe une fête du citron.

En tous les cas j’ai expérimenté avec un certain succès ce qu’il veut dire concrètement de changer une habitude. Ce n’est pas si évident que ça. J’avais remarqué certaines réactions d’amis ou de proches qui ne comprenaient absolument pas comment je pouvais boire un jus de citron dans de l’eau chaude en premier le matin. Quelques-uns se sont même énervés et ont tenu tout un discours sur du comment et du pourquoi c’était impossible pour eux de faire pareil. Je n’en demandais pas tant – j’avais juste glissé dans la conversation combien cela me faisait du bien d’en faire une cure de temps en temps, assez souvent en fait. Surtout en ce moment après une vilaine crève…

Du bon miel du pays !
Du bon miel du pays !

 

 

Publié le

Velouté de poivrons rouges à l’orange

De la couleur dans la cuisine
De la couleur dans la cuisine

La cuisine est importante et nous donne beaucoup de plaisir, voilà – j’avais retrouvé un livre de recettes avec des idées qui changent mais j’aime apporter ma touche personnelle. On connaît ses goûts et ceux de notre tribu. Alors je n’hésite pas à adapter des recettes. J’aime particulièrement avec cette recette des couleurs des ingrédients dans la cuisine. (Et j’admire les filles blogueuses hyper pro avec leurs photos des plats réalisées, comme par exemple Bluette – je suis fan !!!.) J’avais remarqué que j’arrivais à me concentrer assez bien sur des ingrédients quand je prenais des photos pour mes billets. Mais une fois arrivé au bout, la cuisine est remplie d’un parfum appétissant et c’est vraiment l’heure du repas, toute la famille y compris moi, se jette sur la nourriture. Et j’ai un peu du mal à mettre en scène et photographier une jolie assiette. Mais peut-être avec le temps nous allons prendre le pli et je vais devenir plus performante.

Velouté de poivrons rouge à l'orange
Velouté de poivrons rouge à l’orange

Et voici la recette :

Temps : 30 min – 4 personnes

2 cuillères à soupe d’huile d’olive (mais des bien costaux…)

1 kg de poivrons rouges (si c’est un peu plus – pas grave)

Sel

3 oranges bien juteuses

1 cuillère à soupe d’eau de fleur d’oranger

Des croutons nature ou au fromage

1 Faire chauffer l’huile dans une grande sauteuse. Laver et épiner des poivrons. Couper en petits dés et les jeter au fur et à mesure dans la sauteuse en recouvrant après chaque addition. Saler légèrement.

2 Brosser les oranges sous l’eau tiède, essuyer et râper le zeste de l’une d’elles au-dessus des poivrons. Couvrir et augmenter le feu jusqu’à ce le couvercle laisse échapper la vapeur. Baisser le feu et laisser frémir 15-18 minutes en remuant de temps à autre.

3 Presser les oranges pour obtenir 20 cl de jus et ajourer l’eau de fleur d’oranger.

4 Dès que les poivrons sont tendres, réduire en purée lisse dans un mixeur. Ajouter le jus d’orange et mixer à nouveau.

5 Faire réchauffer et voici ma touche perso : après avoir goûté je me suis souvenu d’avoir environ 300 ml de bouillon de poule dans mon frigo et un peu de crème fraîche. J’ai ajouté 2 cuillères de crème et le bouillon pour adoucir le tout. Servi avec des croutons nature ou au fromage c’est excellent, belle couleur et réchauffe bien le corps et l’esprit. Une de mes deux filles l’aimait moins que mes soupes habituelles – le goût était peut-être un peu trop inhabituel pour elle. Tous les autres l’ont adoré.

Bon Appétit !
Bon Appétit !