Publié par Laisser un commentaire

Lazy Sunday

Lazy Sunday ! Profiter de la maison ...
Lazy Sunday ! Profiter de la maison …

Aujourd’hui c’est un dimanche et on ne fait rien ! On reste à la maison et on profite de l’absence totale d’un programme. Mais qu’est-ce que ça veut dire concrètement ? Je m’explique : je ne me lève pas trop tôt (de temps en temps il faut dormir et j’adore être maman de deux filles adolescentes qui dorment bien) mais il reste suffisamment de temps pour reprendre ma course de fond. La cheville foulée est de l’histoire ancienne ou presque et je me lance sur un peu plus de neuf kilomètres dans la forêt. Ça fait un bien fou, on reprend des forces !

Après une bonne séance « je-me-fais-jolie » dans la salle de bains (mes filles et moi nous nous faisons concurrence avec le temps d’occupation de cet espace dédié à notre transformation quotidienne en être humain) tout le monde a faim et je fabrique une bonne tarte aux poireaux (je n’ai pas eu le temps de faire de photos, on verra ça un autre moment – hihihi -). Comme il est prévu qu’une amie va passer l’après-midi avec sa fille chez nous et mon four est chaud je profite pour faire la préparation des cookies aux pépites au chocolat retrouvé dans mon placard. Ça sent bon, c’est facile et rapide mais je crains qu’il y en aura pas assez pour tout le monde.

yummy cookies avec pépites au chocolat
yummy cookies avec pépites au chocolat

Ma belle-maman avait toujours un quatre-quarts prêt pour le dimanche après-midi. Un quatre-quarts qu’elle a fait elle-même bien sûre. (Je crois qu’elle battait le blanc des œufs en neige afin que la texture du gâteau soit légère …) Je fais avec mes moyens du bord et je tente une recette trouvée sur internet (cuisine actuelle par exemple). Mélanger le sucre avec le beurre d’abord … une fois tous les ingrédients mélangés je trouve la pâte assez consistante et je me demande si des raisins secs ajouteraient pas une touche gourmande. Il faut le laisser un peu plus longtemps au four pour que la matière soit bien cuite. Mais le gâteau est bien nourrissant et parfait pour des enfants affamés après quelques heures passées au stade. Une tasse de thé du genre Earl Grey (il m’en reste un peu de Kusmi Tea! – j’aime trop …) s’accorde à merveille.

Yummy cookies, Thé et lecture !
Yummy cookies, Thé et lecture !

J’ai dit à mes filles : si je travaillais plus à la maison il faudrait que j’aille courir tous les deux jours pour éviter de prendre du poids – travailler dans la cuisine peut cacher des dangers !

Alors pour les cookies et le quatre-quarts improvisé j’ai eu le temps de prendre quelques clichés pour illustrer mon article de ce « Lazy Sunday ».

Le bon quatre-quarts avec des raisins secs
Le bon quatre-quarts avec des raisins secs

Ensuite une autre grande occupation très fille – s’occuper de mes ongles ! eh oui, j’adore ça, choisir ma couleur et me faire une jolie manucure. Seule hic si je le fais au milieu de l’après-midi est de trouver un moment de calme pour le temps de séchage. C’est précisément pendant ce temps-là j’ai décidé d’écrire un billet sur un dimanche à la maison et qu’est-ce qu’une nana fait quand elle ne fait rien. J’ajoute des images de mes icônes sur mon tableau Pinterest. Je retrouve des livres dans ma bibliothèque que j’aime et j’ai envie d’ajouter sur « goodreads », je fais mes recherches sur d’autres recettes de cuisine et je me dis qu’il faudrait quand même papoter un de ces jours sur ma marque favorite de vernis à ongles. Ne rigolez pas ! Ils ne se valent pas tous et un bon tuyau entre copines est toujours précieux. Aujourd’hui j’ai choisi la couleur « With the band » de la marque « essie » – l’hasard fait bien des choses – j’ai même trouvé des chaussettes de la même couleur … 😀

Une sorte de dimanche parfait, entre bavardage et bricolage, échanges et de découvertes. Du coup ma copine a envie de commencer un blog aussi – en sachant qu’il faut être un peu dingue et passionné.

Une sorte de dimanche parfait
Une sorte de dimanche parfait

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Prendre un café au Grand Café à Fontainebleau

Prendre un café au Grand Café à Fontainebleau et déguster un cheesecake ...
Prendre un café au Grand Café à Fontainebleau et déguster un cheesecake …

Quoi de plus simple d’utiliser son temps d’attente pour faire quelque chose d’agréable comme prendre un café au Grand Café à Fontainebleau. Une sorte de place to be pour les jeunes – car nous le sommes tous n’est-ce pas ? J’avais choisi cet endroit pour y oublier mon deuxième livre de l’aventure BookCrossing. Bonne trouvaille et bonne lecture ! Le temps s’y prête merveilleusement bien pour plonger dans la lecture d’un roman à frisson.

Gourmandises au Grand Café
Gourmandises au Grand Café

Non seulement le café est bon et le cheesecake délicieux, l’accueil des personnes travaillant ici est vraiment sympa et sincère. Et la musique j’aime bien aussi ! Le petit truc en plus pour moi était la permission de prendre quelques photos du lieu – j’adore ça. Le temps est un peu sombre, le ciel hivernal chargé de flocons de neige mais ça ne fait rien. J’aime bien prendre des photos par ce temps. (Sous le ciel chargé s’évadent les pensées des poètes oppressés.)

J’ai envie de dire – à très bientôt !

Quelques impressions du café ...
Quelques impressions du café …

 

Publié par Laisser un commentaire

Muffins pleins de chocolat

Muffins pleins de chocolat
Muffins pleins de chocolat

Quand je regarde des blogs des foodistas, des dingues de la nourriture, je me sens comme un novice en cuisine avec mes recettes ultras simples. C’est vrai on peut passer des heures sur Pinterest par exemple et se régaler avec des images les unes plus belles que les autres. (Vous me diriez, si on ne fait que regarder il n’y pas de risque pour la ligne …) Ce ne sont pas des idées de recettes qui manquent. La nourriture est devenue aux yeux de beaucoup une véritable science et je trouve ça vraiment chouette. Quand je vivais à Paris dans un petit appartement avec une cuisine minuscule ce n’était pas toujours évident de préparer des bons repas bien élaborés mais j’aimais bien le faire quand même quand je pouvais. J’avais tout simplement remarqué que mon appétit se faisait la malle quand je mangeais trop des choses que je n’avais pas préparées moi.

... bien faire fondre le chocolat ...
… bien faire fondre le chocolat …

Bon, mais de là à en faire une science… Alors je me contente (pour l’instant) de mes recettes simples d’une nana qui jongle entre le boulot, les enfants et tout le reste. Par exemple des muffins au chocolat. J’aime beaucoup travailler dans la cuisine, je crois je l’ai déjà dit, il fait chaud et la réception du Wifi est bonne. Et en plus préparer quelque chose de bon à manger me permets de faire un break quand je bricole pendant des heures sur mon blog par exemple. Les pauses sont importantes. Alors on se lève et on y va. Pour commencer il nous faut :

  • 4oeufs entiers
  • 300g de sucre
  • 300g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 12 cl de lait
  • 15 cl de l’huile de tournesol
  • 1 tablette de chocolat noir pour pâtisserie
... on mélange tout bien ...
… on mélange tout bien …
  1. Il faut faire fondre le chocolat doucement dans un bain-marie et préchauffer le four à 175° C. J’aime d’abord mélanger des œufs avec le sucre jusqu’au moment on ne sent plus les cristaux du sucre. Ensuite j’aoute la farine, la levure, le lait, l’huile et en dernier le chocolat bien fondu mais pas trop chaud.
  2. On peut remplir des formes généreusement mais il faut laisser un peu de place pour que les muffins peuvent gonfler pendant la cuisson.
  3. On les laisse au four pendant au moins 22 minutes et on vérifie avec un cure-dent si le cœur est assez cuit. Sinon on les laisse encore quelques minutes au chaud.
  4. Ensuite on les sort du four, les démoule et les laisses refroidir sur une grille avant les déguster.
J'en profite pour prendre des photos et m'amuser avec ...
J’en profite pour prendre des photos et m’amuser avec …
Publié par Laisser un commentaire

Mes cupcakes jaunes confetti

Cupcakes jaunes façon confetti
Cupcakes jaunes façon confetti

J’ai réussi mon programme chargé du dimanche (une grande partie de la matinée a été réservée au repos – autrement dit : une belle grasse matinée. Eh oui, il pleut tout le temps, le sol dans la forêt est trempé, ce n’est pas idéal pour courir, d’autant plus que je me suis bien foulée la cheville il y a deux semaines, donc une excellente excuse pour rester au chaud et se soigner). Un des challenges consistait à confectionner quelque chose de bon à déguster pour l’heure du goûter – des cupcakes colorés en quantité suffisante pour qu’il en reste pour mes filles après l’école demain. Pari tenu ! Je n’avais pas comme projet d’écrire quelques lignes sur cette gourmandise (la recette vous pouvez la trouver dans un ancien billet sur ce blog ).

Nos cupcakes prêt pour le goûter !
Nos cupcakes prêt pour le goûter !

mais en voyant les couleurs j’ai pensé au confettis et je trouvais dommage que personne dans mon entourage a fêté le carnaval. Ce n’est pas une coutume dans notre région. Même certaines villes en Allemagne ont dû annuler leurs défiles à cause des vents violents … quel dommage ! Oublions le côté religieux de l’origine de ces fêtes, quand j’étais enfant j’adorais me déguiser, préparer une fête avec des copains, collectionner des articles de fête (confettis, guirlandes et compagnie) et le jour J mes parents jouaient bien le jeu. J’en ai gardé des bons souvenirs. Alors en voyant mes cupcakes jaunes décorés façon confettis je me suis dit : pourquoi pas l’année prochaine organiser une fête de carnaval à la maison avec nos enfants, leurs amis, nos amis … on verra bien. Tout compte fait il s’agit de chasser l’hiver et des esprits sombres des longues nuits des mois passés et le tout dans la joie et de la bonne humeur.

Publié par Laisser un commentaire

Le Millefeuille de Thomery

Le Millefeuille de Thomery
Le Millefeuille de Thomery

Depuis le temps je n’ai pas encore parlé du fameux millefeuille de Thomery. Je suis allée un dimanche matin et j’avais goûté d’autres spécialités de pâtisserie mais pas encore le millefeuille. Et je me suis dit que je ne pouvais pas seulement utiliser le double sens caché du mot pour mon blog, il fallait aussi faire connaissance de différents millefeuilles. Et pour commencer le plus naturel est d’aller dans la boulangerie la plus proche. Il faut savoir qu’on trouve des meilleures pâtisseries avec le plus grand choix le dimanche matin. Ce qui me semble logique car c’est à ce moment-là que des habitants disposent du temps pour un bon dessert ou un thé en famille ou avec des amis.

Lazy Sunday ... enfin presque !
Lazy Sunday … enfin presque !

Ce dimanche mon mari et moi étions en balade et à notre retour nous nous sommes retrouvé devant une porte fermée sans nos clefs. Nos filles avaient décidé de rejoindre une amie qui heureusement n’habite pas loin. Mes quatre millefeuilles attendaient dans le frigo et c’était l’heure du thé. Il pleuvait un peu et c’était une bonne occasion de rendre une visite à nos voisins. (Si on se rend chez eux à une heure plus tardive il y a forte chance que ça finisse en apéro …)

Nos filles nous ont retrouvés, sont allée chercher des millefeuilles et on avait la possibilité de partager ces énormes gâteaux. Il faut un bon couteau et un coup de main souple pour ne pas détruire ces œuvres tout frais, tout jaune, saupoudré de sucre glace. Et il faut comme il se doit utiliser ses mains pour le déguster. Les millefeuilles de Thomery sont excellents après une longue balade en forêt aux alentours. Frais et consistant avec un thé noir fort c’est parfait. Et c’est très bien aussi pour tous ceux qui dinent tard comme nous …

Donc une bonne astuce concernant des boulangeries à la campagne (et j’écris ça pour des Parisiens), il faut simplement faire ses provisions dans la matinée, entre 9 heures et demie et 11 heures et demie (pas besoin de se lever à l’aube non plus – faut pas exagérer quand même). Un petit « Bonjour, comment allez-vous » pour la boulangère-pâtissière, quelques phrases d’échangé et le tour est joué.

Belle lumière - idéal pour prendre de photos pendant une balade.
Belle lumière – idéal pour prendre de photos pendant une balade.
Publié par Un commentaire

Cupcakes roses fillefilles

Cool Cupcake - sweet Cupcake
Cool Cupcake – sweet Cupcake

Un de mes bonheurs s’est de m’installer avec mon ordi, mes carnets et mon matériel pour … eh bien quoi en fait : travailler (!). Travailler un jour de congé dans ce que j’aime vraiment faire, et une fois lancé il faut que je trouve des trucs pour m’arrêter, une sorte de travail-passion. En hiver ma place favorite se trouve dans la cuisine, une jolie table e bois stable, rond et suffisamment grande pour accueillir mes filles si elles veulent se joindre à moi. À cet endroit il fait bien chaud. C’est vrai à la campagne on peut avoir un peu froid quand on reste concentré sur un sujet ne pendant pas mal de temps sans bouger.

L’heure avance et j’adore préparer des petites choses pour le goûter car je suis moi-même assez gourmande. Donc il m’arrive de préparer des cupcakes simples. (Même des choses simples j’ai constaté qu’il faut les faire souvent pour avoir le bon coup de main…)

Alors on y va pour la pâte :

  • 50g de yaourt nature
  • 120g de sucre
  • 1 gros œuf
  • 80g de farine
  • 5g de levure chimique
  • 4cl d’huile de tournesol
Yummy Cake
Yummy Cake

1.Préchauffer le four à 180°C. Dans un saladier, assembler le yaourt, le sucre et l’œuf. Mélanger avec un fouet quelques instants. Ajouter la farine et la levure, mélanger à nouveau pour incorporer les ingrédients. Verser l’huile, mélanger encore pour obtenir une pâte homogène.

2.Déposer des moules sur une plaque de cuisson. Verser et repartir la pâte. Enfourner pour 20 à 25 minutes. Sortir les cakes du four et laisser refroidir. Ils doivent être froid avant être décoré.

Et pour le topping :

  • 1-2 blanc d’œufs
  • ½ citron
  • 40g de sucre glacé
  • Colorant rouge
  • Préparer le topping dans un bol, battre fermement le blanc d’œuf avec quelques gouttes de jus de citron. Quand il est ferme, ajouter le sucre et quelques gouttes de colorant et battre encore 3 minutes. Placer le mélange dans une poche à douille et décorer les cakes à son goût.
Pink Cupcake
Pink Cupcake

Pour le topping je prépare le double en quantité car c’est un peu triste si un des gâteaux n’a pas son joli chapeau. Mes filles sont toujours prêtes pour me filer un coup de main, surtout s’il s’agit de finir les restes de la mousse sucrée dans le bol.

Il faut que je me dépêche pour prendre quelques photos. Tout le monde a hâte de les déguster.

Comme il me restait beaucoup de neige des œufs je me suis aventurée à fabriquer ce qu’on appelle des « baisers ». Je ne suis pas déçu du premier essai. Ils ont une drôle de forme mais sont resté un peu doux à l’intérieur comme des marshmallows. Je ne sais pas si c’est correct aux yeux d’un pâtissier mais c’était excellent avec une tasse de thé.

Baisers roses
Baisers roses

 

Publié par 2 commentaires

Faire du pain soi-même

Préparation et repos de la pate à pain ... chaud et choux :)
Préparation et repos de la pate à pain … chaud et choux 🙂

Se préparer quelque chose de bon à manger ou à boire me procure vraiment du plaisir – j’adore ça ! Mais faire son propre pain c’est vraiment quelque chose. J’avais tenté l’expérience il y a quelque temps déjà et j’avoue ce moment m’avait marqué. C’était une période d’incertitude absolue (bon, ça n’a pas vraiment changé mais à l’époque j’étais au chômage, une sorte d’année sabbatique, à la maison avec mes filles. Je n’ai jamais autant travaillé qu’à ce moment-là et mes puces ont adoré d’être avec moi pour déjeuner, après l’école et pendant toutes les vacances … mais je m’égare.)

En faisant des courses j’avais vu au rayon des sucre et co. de la farine pour faire son pain et j’avais envie de tester.

C'est bon !
C’est bon !

Évidement j’en avais pleins des mains et heureusement mes filles ont été là pour m’aider à ajouter la farine nécessaire pour que cette masse colle moins. Mon chat avait vite pigé que j’étais sans défenses et profitait carrément de la situation pour voler quelque chose à manger. Quoi, j’ai oublié mais je me souviens d’avoir dégusté la première tranche du pain fait par moi-même au soleil devant la maison. J’avais même passé des coups file à des proches pour leur parler de cet événement. Eh bien, je n’avais pas acheté de machine à pain, je me suis simplement servie de mon vieux four.

Et quelques temps années plus tard je tombe sur un article dans un de mes magazines fétiche – Happinez – avec des recettes de pain délicieux. Je me suis dit : sois sage avant de t’aventurer dans des recettes laborieuses et exerces-toi d’abord avec un pain simple. Donc je ne veux pas me vanter d’une recette extraordinaire. J’ai simplement acheté un paquet de farine Francine pour pain complet. J’ai beaucoup aimé l’explication détaillé de la recette au dos du paquet et le résultat était vraiment bon. Toute la maison parfumée avec une bonne odeur de pain chaud. La pâte qui se repose as un côté mignon sous son torchon, presque vivant. Mes filles trouvaient ça ‘Kawaii’ (oui, elles sont fans des mangas et du Japon).

Ce que j’ai appris grâce à cette recette sur le dos du paquet de farine par exemple était qu’il faut absolument mettre un ramequin d’eau dans le four pendant la cuisson afin que le pain reste souple, ne dessèche pas …

Autrement dit – il faut se prendre au jeu et essayer. Une fois mon paquet des farines épuisé je vais m’attaquer aux recettes plus sophistiquées et je vais partager mes expériences sur ce blog.

Bon appétit.

Simple de faire plaisir !
Simple de faire plaisir !
Publié par Laisser un commentaire

Dimanche sans Millefeuille

Pâtisseries de Thomery
Pâtisseries de Thomery

Cette fois il n’y a aucune double sens dans le fait qu’il n’avait pas de millefeuille ce dimanche car je me suis dit que le premier gâteau qui se trouve dans un de mes billets de ce blog devrait venir de la ville où j’habite. Une bonne boulangerie et pâtisserie un peu dans son jus comme à l’ancienne, comme on les aime. Mais les millefeuilles sont réservés pour les dimanches et ce dimanche il n’en avait pas au programme – tout simplement. Pas grave – je sais patienter jusqu’à la semaine prochaine avec deux autres gâteau pour l’heure du thé. « Eden » et « Framboisine » sont venu nous accompagner pour l’heure du thé. Normal que chaque spécialité porte son nom … j’ai encore pas mal de vocabulaire à apprendre. Mais c’est agréable de trouver pas loin de chez soi une bonne pâtisserie, comme à Thomery par exemple.

Rendez-vous sur Hellocoton !