Publié par Laisser un commentaire

Un joli cadeau Morris & Co de maman

Un joli cadeau Morris & Co de maman
Un joli cadeau Morris & Co de maman

Honnêtement des cadeaux font toujours plaisir et un cadeau de sa maman reste quelque chose de spéciale. Je trouve une sorte d’idylle dans un monde de brut, eh oui, ça fait du bien. Une petite attention bien pensée.

Et grâce à ce cadeau inattendue j’ai découvert William Morris, né le 24 mars 1834 à Walthamstow, Essex et mort le 3 octobre 1896 à Hammersmith, Londres, est un fabricant designer textile, imprimeur, écrivain, poète, conférencier, peintre, dessinateur et architecte britannique, célèbre à la fois pour ses œuvres littéraires, son engagement politique, son travail d’édition et ses créations dans les arts décoratifs, en tant que membre de la Confrérie préraphaélite, qui furent une des sources qui initièrent le mouvement Arts & Crafts qui eut dans ce domaine une des influences les plus importantes en Grande-Bretagne au XX siècle.

Et la maison impressionnante de décoration intérieur Morris & Co (-j’adore !!!- je me suis tout de suite abonné sur Pinterest -)

Soin pour des mains singé Morris & Co
Soin pour des mains singé Morris & Co

Les quelques fois quand j’ai pu voyager en Angleterre j’avais remarqué un petit détail fort agréable : les salles de bains sont la plupart du temps équipées d’un savon liquide pour les mains et juste à côté une lotion hydratante pour des mains. Je trouve cette habitude très attentionnée car c’est un peu agaçant quand on vient de se laver des mains et on a la peau qui tire toute la journée simplement parce qu’on a oublié d’emporter sa crème des mains (ou bien le sac à main est trop petit pour contenir le tube). Eh oui, ça peut être compliqué une vie de fille … c’est pourtant simple de penser à tenir prêt un flacon pour se soigner un peu des mains et ça détend.

Donc vous avez bien compris que j’allais bavarder d’un joli cadeau cosmétique en toute légèreté. Je viens même de découvrir une marque qui m’était inconnue jusque-là. Les deux flacons sont présentés dans un coffret en forme de livre avec un décor romantique. Toute une philosophie accompagne ce set et j’aime beaucoup l’idée pour offrir à quelqu’un qui aime des livres. D’autant plus que la lotion pour les mains ne laisse aucun pellicule gras, donc pas de trace sur du papier(!).

Une belle boîte pour garder des souvenirs
Une belle boîte pour garder des souvenirs

On peut dire ce qu’on veut, c’est un truc de nana mais mon mari s’est bien habitué à avoir ce flacon à portée de main, comme il faut se laver des mains souvent, c’est pratique. Le parfum que ma mère a choisi me convient parfaitement – un peu boisé et frais à la fois, un peu de mystère grâce au patchouli, à la bergamote et au santal, je me n’en lasse pas.

Le carton peut servir à ranger et cacher des objets. C’est bizarre mais je me souviens comme si c’était hier d’une promenade du côté de Saffron Walden en Angleterre pas loin de la St Mary the Virgin Parish Curch se trouvait une petite boutique qui aurait pu proposer ce genre de produit. J’étais très intriguée par ces objets décorés très fleuris et enjoué, typiquement anglais. Une copine avait dit que le kitsch poussé à l’extrême était tellement laid qu’il n’y avait aucun commentaire à ajouter. Elle a dû répéter quelque chose qu’elle avait entendu quelque part, nous étions encore très jeunes et pensions de paraître plus intelligent en reproduisant des phrases dites dans un certain contexte par des grandes personnes. Tout compte fait je me suis achetée en cachette avec mon argent de poche un stylo-bille en emmaille bleu avec un motif fleuri j’étais plutôt content de mon souvenir utile de ce voyage. La preuve – j’en parle aujourd’hui dans ce billet sur le cadeau que ma mère m’a fait récemment.

Entre parenthèses – je trouve que quelques éléments qui peuvent paraître kitsch aux yeux de certains apportent seulement un peu de légèreté. Ce n’est pas nécessaire de se prendre trop au sérieux quand même, un peu d’humour n’a jamais fait de mal à personne.

 

 

 

Publié par Laisser un commentaire

J’aime des carnets

Mes carnets - une passion !
Mes carnets – une passion !

Aujourd’hui j’avais envie de parler de mes carnets et j’étais agréablement surprise du nombre que j’ai pu remplir au fil du temps.

Des notebooks pour les voyages, des livres, des idées, des pensées … etc. etc.

Lucie loves Notebooks ...
Lucie loves Notebooks …

Des carnets – depuis toujours j’aime des carnets. Je me souviens que déjà petite j’aimais en faire collection. Je me disais que ce n’était pas raisonnable, un carnet est un utile et il fallait en avoir besoin pour noter des choses. Si un carnet déjà utilisé n’était pas rempli selon l’éducation de ma famille il y avait aucune nécessité de posséder d’autres carnets. Même si le papier était particulièrement doux ou coloré, peu-importe si le carnet avait une forme amusante, pas besoin d’y réfléchir – je n’en avais pas besoin. Alors je cachais mes carnets chéris comme je pouvais. Le plus drôle était que je trouvais de quoi écrire dedans – des listes avec des choses que j’aimais, que je n’aimais pas, des thèmes différents pour chaque carnet – un était bien pour des idées d’histoires, l’autre pour des observations du quotidien, un autre était parfait pour noter des trucs de fille et un autre pour des réflexions sombres et encore un autre pour des histoires romantiques mais sérieuses, et peut-être un spécialement pour des trucs qu’on décrirait aujourd’hui comme « kawai ». (Oui, j’adorais déjà Hello Kitty, Littles Twin Stars, etc.)

Session de photos pour mes carnets
Session de photos pour mes carnets

Je n’avais aucune envie de me limiter – autrement dit lire l’étranger de Camus de son plein gré à douze ans (ce n’étais pas au programme scolaire chez nous) et collectionner des « My little poney » secrètement dans mon secrétaire qui se fermait à clefs c’était tout à fait possible (quel dommage que je ne les ai pas gardés ces jouets des années 80 … ce sont de collectors maintenant !)

Notes, idées, dessins, collages dans des carnets
Notes, idées, dessins, collages dans des carnets

Je n’ai pas vraiment changé en fin de compte et j’adore l’idée de la liberté de pouvoir apprendre sur incroyablement de sujets différents, être curieux tout simplement. Les notes dans des différents carnets m’aident à garder un semblant d’ordre dans tout ça.

Et chaque première page d’un tout nouveau carnet est un peu comme une promesse pour une nouvelle étape.

Souvenirs cachés et carnets extraordinaires
Souvenirs cachés et carnets extraordinaires

L’avantage indéniable d’un bon vieux carnet avec des pages en papier est qu’on peut glisser des fleurs séchées et des photos dedans et des chats peuvent s’abriter entre deux piles pour faire une sieste.

Mes chats peuvent faire une sieste entre des piles ... bon, j'exagère...
Mes chats peuvent faire une sieste entre des piles … bon, j’exagère…
Sketchbook
Sketchbook
Publié par 4 commentaires

Paris Déco Off …

Sans être une pro de la déco ou une architecte de l’intérieur comme mon amie je suis ravie d’avoir eu le temps de visiter quelques exposant de l’évènement Paris Déco Off… (En plus en lisant régulièrement des bons plans et infos dans A Nous Paris j’étais réellement contente d’être pour une fois au bon endroit au bon moment. Très occupé tout le monde sait qu’on souhaite parfois arrêter le temps pour profiter encore plus de toutes ces expos …)

Non seulement dans des galeries transformées en stands on peut s’inspirer d’énormément de belles choses et idées simples à réaliser chez soi. En plus on peut admirer des artistes travailler sur des nouveaux dessins et peintures en live. Adorables et gentilles comme tout deux femmes ont laissé me prendre en photo leur travail en cours.

Comme l’évènement est d’une courte durée je conseille à tous les chercheurs d’inspiration de belles matières et de motifs à faire une petite balade dans des endroits dédiés à ça. Avec un peu de chance on repart même avec quelques cadeaux comme récompense pour nos efforts agréables.

Rendez-vous sur Hellocoton !