Publié par 5 commentaires

Ma première vidéo sur Youtube : Lucie et sa lampe !

J'ai lancé ma première vidéo sur YouTube !!!
J’ai lancé ma première vidéo sur YouTube !!!

C’est à peine croyable ! J’ai reçu un beau cadeau fait main, une pièce unique en tant que bloggeuse ! C’était vraiment l’occasion de faire un vidéo. Donc je me suis lancé à concocter ma première vidéo sur youtube. Si vous voulez connaître l’histoire de la lampe je vous invite de regarder et d’écouter cette belle histoire. Je vous parle un peu de moi, des recettes qui ne fonctionnent pas toujours, de mon chat et de mon cadeau ! Ne pas oublier la belle musique qui va avec de l’artiste Jean-Luc Escriva!

Si vous avez des chaines youtubes n’hésitez pas à les partager et à laisser des commentaires.

Bon début de semaine à vous !

Mes préparations pour ma première vidéo ...
Mes préparations pour ma première vidéo …

 

Publié par Laisser un commentaire

On aime les vélos chez Steel !

On aime les vélos chez Steel !
On aime les vélos chez Steel !

Un beau jour en lisant le magazine « Papilles » je tombe sur un petit article présentant la boutique Steel dans le 11ième arrondissement de Paris au 58 rue de la Fontaine au Roi. Immédiatement j’ai envie de découvrir cet endroit mais je me suis vite rendu compte de plusieurs choses : tout d’abord que je me connais mieux en cookies et cakes qu’en matière de vélo. J’en fais très rarement ! Je n’en possède même pas de vélo mais j’adore voir des gens faire du vélo. Une balade à vélo au soleil, au grand air, c’est sympa ! Il commence tout doucement à faire beau à Paris, donc se déplacer en vélo prend tout son sens de plaisir et de bien-être aussi à Paname. Mais j’avoue que je me connais mieux en voitures et tellement d’autres domaines. Et me voilà dans une belle boutique lumineuse et totalement dans l’air du temps accueilli par des passionnés qui comprennent tout de suite que moi je n’y connais rien. Donc ce n’est pas la peine de tourner autour du pot, je raconte pourquoi je suis arrivé là et pourquoi j’ai envie de parler de leur boutique. Car faire du vélo rend heureux, j’écris un blog pour parler des choses simples qui rendent heureux et j’aime le concept d’un magasin spécialisé qui offre aussi la possibilité de se poser, feuilleter la presse spécialisée, déguster un bon café et un excellent cookie ou une tranche de cake. (Les cookies sont une tuerie !!!) Bientôt il va y avoir en plus un endroit dédié à un barbier – un fauteuil rétro est déjà installé pour cet usage.

Ambiance sympa dans une belle boutique lumineuse
Ambiance sympa dans une belle boutique lumineuse

En tous les cas j’aime des endroits où on accorde l’importance au détail. J’ai appris qu’une bonne roue de vélo peut être monté à la main pour offrir un équilibre parfait et une façon de rouler on ne peut plus harmonieux. Et c’est promis – je vais m’y mettre au vélo. En attendant je me contente d’écouter une bonne trouvaille en musique – la chanson « Même à vélo » composé et interprété par Jean-Luc Escriva et accompagne de la chanteuse Sabine Kony – un peu de fraicheur prête à écouter !

"Même à vélo" de Jean-Luc Escriva avec Sabine Kony
« Même à vélo » de Jean-Luc Escriva avec Sabine Kony

 

 

Publié par Laisser un commentaire

Journée des compliments

1 mars - journée des Compliments - une belle idée à suivre pour tous les jours de l'année
1 mars – journée des Compliments – une belle idée à suivre pour tous les jours de l’année

Comment transformer ses journées gâchées par un épisode de fièvre, médicaments et une envie de dormir au fond de son lit, la grisaille qui ne permet surtout pas de prendre quelques photos sympas, lire ne donne rien de concluant, car je m’endorme sur la lecture, mais en me connectant sur internet je tombe sur une info assez sympa : c’est la journée des compliments. Alors on se focalise là-dessus. Il n’est pas si évident que ça de faire des vrais compliments et encore plus difficiles d’en recevoir. En partent de ce fait je trouve que cette journée est une bonne invention ! Et je me pose la question comment je pourrais contribuer à cette initiative ? Je pense que le but est de prendre conscience de faire plus souvent de vrais compliments sans calcul et arrière-pensées. Et réfléchir avec sincérité et bienveillance à ceux qui nous entourent.

Donc j’ai pensé aux artistes, ceux qui créent sans relâche et souvent sans reconnaissance – je veux dire, la vraie reconnaissance. Car tout le monde le sait combien c’est compliqué d’apprécier une peinture, une sculpture ou une photo à sa juste valeur. On rencontre Monsieur ou Madame tout le monde dans sa maison ou son appart un peu insignifiant avec une grande partie qui lui serve d’atelier et on voit des trucs, ses créations posées comme la situation le permet, on peut n’importe comment et sans chichi, on est peut-être tenté de se dire : pauvre fou, cherches-toi un vrai boulot, une occupation qui te permettrais à toi et tes proches d’aller en vacances de ski et chauffer ton chez toi correctement. (J’en fais une caricature pour illustrer…) Mais si on aperçoit les mêmes œuvres dans une belle galerie avec des jolies lumières, on vous invite à prendre un verre de champagne, bien au chaud et entouré de beau mondes on ne peut qu’apprécier le travail du grand artiste …

Bon, je parle de peinture et de sculpture mais il y a aussi des musiciens, des chanteurs ou pire – des compositeurs qui préfèrent jouer leurs créations au lieu de rabâcher des titres déjà connus. C’est encore pire pour eux ! Car si on les aperçoit pas à la télé, on peut dire ce qu’on veut, on ne les connaît pas.

Alors mes compliments vont à tous ces artistes qui n’arrêtent pas d’inventer et de rechercher dans leurs sens à eux, envers et contre tous, souvent assez seuls car ils ont besoin de temps à consacrer à leur travail (eh oui, l’art est un travail !). Je pense qu’il en faut du courage pour prendre les risques de l’incertitude absolue et continuer à œuvrer pour des projets artistiques. Nos vies ont toujours besoin de changer des idées, des certitudes, d’élargir nos horizons ou simplement chanter une nouvelle chanson seule ou ensemble. Une mélodie qu’on n’oublie pas – donc mes compliments vont particulièrement vers un mélodiste pas encore connu par « la masse » mais qui continue inlassablement d’inventer des nouvelles chansons, prends un temps fou pour les enregistrer et interpréter et je me demande quand est-ce qu’enfin plus de personnes vont pouvoir profiter de ces créations qui me rendent heureuses et joyeuses, qui parlent des choses de la vie d’une façon sérieuse et toujours sur un fond positif. Eh bien, Jean-Luc Escriva mérite mes compliments de la journée des compliments.

Faites-vous votre propre opinion.

Et n’hésitez pas à exprimer à qui vous souhaitez vous donner des compliments sincères.

 

 

Publié par 8 commentaires

Une balade chez Emmaüs-Brie

Une balade chez Emmaüs-Brie
Une balade chez Emmaüs-Brie

Ce midi quand mon mari a lancé l’idée de faire une balade chez Emmaüs-Brie (Ferme de la Rubrette – rue de la Garenne 77130 La Grande Paroisse) mes filles ont fait des grands yeux. Je n’ai pas pu m’empêcher de pouffer de rire et de demander pourquoi elles n’aimaient pas se promener dans ce lieu et le temps pluvieux y étaient pour beaucoup. C’est vrai – la lumière change beaucoup de choses dans la perception.

Trouvailles chez Emmaüs-Brie
Trouvailles chez Emmaüs-Brie

Alors nous avons décidé d’y aller seuls, mon mari et moi. Personnellement j’adore cet endroit par n’importe quel temps. J’y trouve beaucoup de livres, des objets déco, de la vaisselle et des idées cadeaux vraiment sympa (!).

Non seulement pour son côté humain cet endroit est sans pareil. Un exemple très simple – en tant que client on est incroyablement bien reçu par des personnes qu’y travaillent. Toujours ‘Bonjour’, un regard curieux et bienveillant et une histoire à raconter si l’objet s’y prête. Les articles fragiles sont emballés avec soin dans du papier journal et si on a oublié son sac on va vous en trouver.

Trouvailles chez Emmaüs-Brie
Trouvailles chez Emmaüs-Brie

Mais la rencontre avec la musicienne Florence Desserre qui joue de l’accordéon comme elle respire avec son nom de scène Florence de Bourgogne. Nous avons discuté avec elle, elle joue de la guitare, du violon, de l’orgue et s’intéresse à la photo et à mon avis une multitude d’autres choses. Elle nous raconte qu’elle a tout appris toute seule et je veux bien la croire. Sur ses vidéos on a juste un petit aperçu de sa façon de jouer mais je trouve son « Retiens la nuit » très touchant.

En tous les cas j’espère de tout cœur de pouvoir la revoir bientôt et l’entendre jouer de l’accordéon à la bonne franquette et faire sourire des gens autour d’elle. J’ai adoré son humour et sa phrase me concernant : « On vas laisser Lucie faire. »

 

ET …. parmi des trésors j’ai trouvé un joli plat de présentation de la faïence Lunéville et j’ai découvert une marque de déco trop mignonne et très fille : Pip Studio – une adorable tasse à café …

Mes trouvailles !
Mes trouvailles !